MINIWORLD Lyon, découverte du plus grand parc de miniatures en France !

Je vous ai déjà fait découvrir LYON dans quelques uns de mes articles (10 coups de cœur d’une lyonnaise d’adoption ou sur un parcours de randonnée pour prendre de la hauteur), et malgré mon déménagement vers les montagnes, je garde beaucoup d’affection pour cette ville.
J’y retourne donc régulièrement et souhaite aujourd’hui partager avec vous une sortie originale en famille : la découverte de MINIWORLD Lyon, le plus grand parc de miniatures animées en France (350 m2 de maquettes).

miniworld lyon en famille

Ce parc est né de l’enthousiasme d’une petite fille devant les maquettes de son papa, Richard Richarté, aujourd’hui président de MiniWorld Lyon. L’idée germe ainsi dans un garage… et prend forme en 2012, suite à la visite du Miniature Wunderland de Hambourg (le plus grand parc de miniatures animées au monde).
En décembre 2013, le casting est lancé pour recruter 10 concepteurs de monde passionnés. Les éléments sont petit à petit assemblés pour recréer des paysages typiquement français et donner vie à des milliers de figurines (30 000 personnages, 6000 véhicules, 4000 animaux, 150 trains, 40 000 arbres…).

MINIWORLD Lyon a ouvert ses portes en Juin 2016 au Centre Commercial Carré de Soie de Vaulx-en-Velin. Quelques mois plus tard, nous sommes allés leur rendre visite avec mini-trekkeur alors âgé de 2 ans et ce fut une très belle expérience, pour le petit comme pour les grands.


MINIWORLD LYON
  des mini mondes plus vrais que nature

L’exposition permanente de MiniWorld Lyon est constituée de 3 mini mondes (ville, montagne et campagne), que l’on découvre l’un après l’autre, de jour comme de nuit grâce à un subtil jeu d’éclairage qui nous a beaucoup impressionné. Le fond musical est également très bien choisi, doux mais moderne, si bien que nous sommes immergés pendant 1 ou 2 heures (sincèrement, on ne voit pas le temps passé) dans un monde féérique et presque réel !
Les concepteurs ayant gardé leur âme d’enfant, ils ont également pris soin d’intégrer dans ces mondes, quelques héros fantastiques, quelques animaux loufoques, ou encore quelques noms de lieu amusants… qui rendent la visite passionnante et drôle.
Petit aperçu de ces mini mondes et de ce que petit et grands en ont pensé 😉


MINIWORLD Lyon, Monde des Villes

Premier mini monde présenté : la ville.
Dès le début de la visite, les trains attirent notre attention. A croire que nous non plus, nous n’avons pas perdu notre âme d’enfant. Les ponts, les tunnels, les gares, les câbles électriques, les aiguillages, les passagers, tout y est construit au plus proche de la réalité : le résultat est bluffant. On imagine les heures de patience qu’il a fallu pour réaliser ce paysage mini mais grandiose, et on rêve presque d’en faire autant à la maison… avant de se rappeler que l’on vit dans un appartement avec un bébé de 2 ans qui préfère pour le moment détruire que construire !
Passée l’émotion de retrouver nos trains d’enfants, nous découvrons les autres détails de ce monde : les engins de chantier affairés, la station-service, le terrain de foot ou le mur d’escalade, les voies de circulation avec bus, trams, vélos et piétons, la « pharmacie des éclopés », les studios de cinéma, le poste de police, l’hôpital, l’école ou encore le centre commercial… mais que vois-je au milieu du parking ? un éléphant !
Erreur du concepteur ? Je commence à en douter après la découverte de plusieurs animaux insolites dans ce décor tels qu’un kangourou, des pingouins ou encore une girafe. Je finis par comprendre que c’est en fait un clin d’œil des concepteurs et mieux encore, que l’on peut s’amuser à tous les débusquer grâce à l’application dédiée MiniWorld Lyon (voir conseils pratiques plus bas).
Ceux qui ne sont pas connectés pourront, grâce au plan distribué à l’entrée, partir à la recherche des scénettes faisant référence à des films de cinéma ou des séries. 5 scènes ont en effet été introduites dans ce 1er monde : Orange Mécanique, Jurassic Park, Cruella d’Enfer, Star Wars et Wall-e.
La nuit finit par tomber sur le monde de la ville. La fête foraine et la cathédrale deviennent alors les stars, mais l’étonnement est également dans les détails, tels que le jeu des feux de circulation ou des phares de voitures.

Les grands ont aimé : la diversité des trains et autres véhicules qui vont et viennent tout au long du décor, la réalité des scènes, l’éclairage de nuit, la pharmacie des « éclopés », le « pont d’Ichérie » et la musique d’ambiance.
Le petit a aimé : les trains, les tracteurs, les bruitages d’avion et d’ambulance, les lumières dans la nuit.

miniworld lyon en famille bebe


MINIWORLD Lyon, Monde de la Montagne

Deuxième mini monde présenté : la montagne.
La montagne étant notre environnement préféré, nous avons découvert ce monde avec enthousiasme et amusement. J’ai été un peu déçue par le lac présentant une surface trop lisse à mon goût (vu la qualité des maquettes, on devient difficile), mais le décor alpestre estival m’a ensuite totalement emporté dans ce mini monde. Les trains y sont bien-sûr encore bien présents, parmi un village savoyard, une plage en bord de lac, une piste d’aéromodélisme, une étape de Tour de France ou encore une menuiserie…
On découvre ensuite la montagne en hiver, des grimpeurs aventuriers, des ours blancs (encore des égarés), une station de sports d’hiver complète avec chalets, télésièges, déneigeuses, skieurs, surfeurs et patineurs… de jour comme de nuit.
Avec un peu d’attention, on y rencontre également la Petite Sirène, Bob l’Éponge, Babe, les Schtroumpfs, et même un tigre bien caché !

Les grands ont aimé : la diversité des paysages, l’étape du Tour de France, la gare « Chapodroux » et la station de sports d’hiver très réaliste.
Le petit a aimé : les trains (encore) et les « bulles » (traduisez télésièges),que l’on peut mettre en marche en appuyant sur un bouton.

miniworld lyon en famille paysages


MINIWORLD Lyon, Monde de la Campagne

Troisième mini monde présenté : la campagne.
On poursuit notre voyage au MiniWorld Lyon dans un univers plus champêtre, mais pas du tout monotone. Les concepteurs en effet redoublent d’imagination pour offrir un nouveau monde constitué de champs de blé, villages et vaches, mais également dun camping, d’un village gaulois bien connu, d’un cinéma en plein air et de plusieurs équipements industriels, centrale nucléaire, panneaux solaires ou usine désaffectée. Même l’épouvante est au rendez-vous avec une tête coupée sanguinolente sur le toit d’un hangar !
C’est également dans ce monde que l’on rencontre le plus grand nombre de références cinématographiques
, 12 exactement, dont Alice au Pays des Merveilles, Mary Poppins, Breaking Bad ou encore Le Transporteur…

Les grands ont aimé : le camping, le poétique tank rose, la licorne et l’éclairage de la centrale électrique.
Le petit a aimé : les trains (toujours), la girafe assoiffée et la piscine du camping.

miniworld lyon en famille armee


MINIWORLD LYON
Fête des Lumières

Après un long voyage dans les mondes miniatures de l’exposition permanente, nous entrons dans la salle d’exposition temporaire dédiée, au moment de notre visite, au best-of de la Fête des lumières de Lyon.
N’ayant pas pu assister à l’évènement en 2016, j’entre avec bonheur dans cet univers féérique. Je reconnais le spectacle des Anooki sur l’Opéra présenté en 2014, qui mérite tout à fait sa place dans ce best-of.
Les maquettes de plusieurs monuments emblématiques de Lyon sont présentées, illuminées de façon fidèle à celles que j’ai pu voir en arpentant les rues de Lyon : sur la gare Saint-Paul, la cathédrale Saint-Jean, la Basilique de Fourvière, la fresque des lyonnais, le théâtre des Célestins… mais peu d’illuminations 2016 en vérité !
Si chacune des maquettes est très réussie, nous sommes finalement un peu déçus par cette exposition temporaire. Elle ne réussit pas à nous emporter dans l’univers et l’ambiance de la fête des lumières lyonnaise que nous apprécions tant… mais peut-être manque t-il le vin chaud 😉

miniworld lyon en famille saintjeanl

Ce n’est que partie remise, cette exposition n’étant que les prémices d’un prochain monde en cours de conception, et entièrement dédié à la ville de Lyon. Inauguration prévue début 2018 : nous serons au rendez-vous !
En attendant, ce sont les Playmobil qui prendront possession du MiniWorld Lyon du 18 février au 18 juin 2017.


miniworld lyon en famille acces

Conseils pratiques

MiniWorld LYON
Accès Centre Commercial Carré de soie
3 avenue de Bohlen
69120 Vaulx-en-Velin

Ouvert du mercredi au vendredi de 11h à 18h
samedi, dimanche et jours fériés de 10h à 19h
Ouvert tous les jours de 10h à 19h durant les vacances scolaires
Privilégiez la tanche horaire de 12h à 14h le week-end et pendant les vacances !

Prix (internet) adulte : 13 € , enfant : 8 €
Pass annuel adulte : 35 €, enfant : 25 €

Services dans MiniWorld Lyon
Restaurant La Place :
très bonne cuisine snack dans une ambiance chaleureuse
Casiers à disposition
Parking poussettes à l’entrée

N’oubliez pas de télécharger l’application MiniWorld Lyon
pour tout savoir sur le parc et profiter de la visite interactive

(3 parcours proposés : anecdotes de montage du MiniWorld Lyon, énigmes ou animaux cachés)

miniworld lyon en famille restaurant


 

Commentez via Facebook

messages

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge