Randonnée dans LYON : et si on prenait de la hauteur ?

Une randonnée dans Lyon ?
Drôle d’idée, me diront ceux pour qui randonnée rime avec nature et grands espaces !
Celle-ci pourrait bien vous surprendre et elle séduira à coup sûr ceux qui veulent découvrir la ville en marchant tout en prenant de la hauteur. L’itinéraire que je vous présente a été affiné promenade après promenade, en parcourant les rues de la capitale des Gaules, à la recherche d’endroits insolites, natures ou conviviaux. C’est un mélange de tout ce que j’aime découvrir lorsque je randonne dans un environnement urbain, à Lyon ou ailleurs : points de vue spectaculaires, architecture locale, espaces verts, ponts et points d’eau, marché, art de la rue, bars ou pâtisseries …

Cet article est un complément pour les marcheurs à l’article Visite de Lyon : 10 coups de cœur d’une lyonnaise d’adoption.

Randonnée dans Lyon, en un coup d’œil

Départ : Croix-Rousse Gros Caillou  – Accès par métro C (Arrêt Croix-Rousse)
Arrivée :
Vieux-Lyon, quartier Saint-Jean
Période :
toute l’année avec une nette préférence quand le ciel est bleu 😉
Durée :
2h30 (option A) ou 4h (option B)
Dénivelé : Option A en descente – Option B : D+ 100m

Faire apparaître la carte dans Google Maps : cliquez ICI

randonnee dans lyon carte

Randonnée dans Lyon, description du parcours

Étape 1 : Marché de la Croix-Rousse

Départ (option A et B) du Gros Caillou, l’un des symboles du quartier de la Croix-Rousse à Lyon.
Ce gros bloc erratique, abandonné par les glaciers il y a environ 140 000 ans, a été trouvé en 1861 lors des travaux de percement du funiculaire reliant le quartier des Terreaux au plateau de la Croix-Rousse. Les ouvriers eurent tant de mal à extraire ce rocher qu’il devint le symbole de la force et de la persévérance des lyonnais face aux obstacles, en plus de celui du rattachement de la Croix-Rousse à Lyon, grâce au funiculaire. Pour tous les lyonnais, c’est aujourd’hui un agréable endroit de rencontre, offrant une jolie vue sur l’Est lyonnais, la région du Bugey ainsi que les Alpes par beau temps.
Personnellement, je trouve d’autres points de vue de Lyon bien plus remarquables :  je vous les présenterai tout au long de cette randonnée dans Lyon.

Depuis le Gros Caillou, suivons le boulevard de la Croix-Rousse pour atteindre le Marché de la Croix-Rousse, l’un des plus grands de Lyon, qui s’étend sur plusieurs centaines de mètres et présente une variété impressionnante de produits. Les gens du quartier s’y retrouvent régulièrement, les habitués ont leurs coutumes alors que les visiteurs se laissent simplement attirés par les odeurs et les couleurs, en déambulant au milieu du grand boulevard.
On goûte quelques beignets, fruits ou en encore pâtisseries… et on poursuit notre itinéraire en se disant que l’on reviendra faire son marché ici demain !
Attention : marché fermé le lundi et foule le week-end.

croix rousse epices

Au milieu du marché, prenons à gauche rue Saint-François d’Assise ou rue Saint-Clothilde pour profiter de la vue sur Lyon depuis la rue de l’Alma.
Revenons ensuite sur le Grand boulevard de la Croix-Rousse et poursuivons la randonnée dans Lyon jusqu’à atteindre la rue des Chartreux et découvrir le mur peint « Les routes de la Soie », qui évoque 3000 ans d’histoire de la soierie, industrie qui fait partie de l’histoire et de la mémoire lyonnaise.


2 BONUS A PROXIMITÉ

Mon bar préféré de Lyon, à 2 pas du Gros Caillou : L’OENOTHEQUE.
Son emplacement est idéal et sa terrasse fait fureur les jours de beau temps. L’accueil est convivial et les amateurs de vins comme les néophytes trouveront à coup sûr à régaler leurs papilles grâce aux conseils de ces 2 frères passionnés.
Possibilité de manger sur place, menu ou planchas à personnaliser, pensez à réserver !
15, rue d’Austerlitz – 69004 LYON
Ouvert du mercredi au vendredi midi et soir, samedi soir et dimanche brunch

Le plus joli mur peint de Lyon : Le « Mur des Canuts ».
C’est la plus grande fresque d’Europe (1200 m2), et le trompe-l’œil le mieux réussi de la ville, selon moi. Elle est régulièrement rénovée pour rester réaliste et révélatrice de la vie quotidienne des habitants du quartier.
36, boulevard des Canuts
murs des canuts lyon


Étape 2 : Vues panoramiques sur Lyon

Nous poursuivons cette randonnée dans Lyon en empruntant la rue des Chartreux, puis la rue Ornano pour descendre les jolis escaliers bariolés de la rue de Prunelle et finalement atteindre la Place Rouville pour profiter de l’une des plus jolies vues sur Lyon : pentes de la Croix-Rousse, quais de Saône, clochers des églises Saint-Paul et Saint-Vincent, Vieux-Lyon, le tout dominé par la basilique de Fourvière et les 3 plus hautes tours de Lyon, Incity (170m), Part-Dieu (le Crayon) et Oxygène .

randonnee dans lyon rouville

randonnee dans lyon placerouville

Des transats métalliques nous invitent à prendre notre temps et pourquoi pas pique-niquer ? C’est le moment de ressortir nos douceurs achetées sur le marché… A moins que vous ne préfériez la verdure du jardin de Chartreux, à quelques pas de là.

Notre randonnée dans Lyon se poursuit donc par la traversée du Jardin des Chartreux, petit havre de paix, où l’on peut également amener les enfants jouer (espace aménagé).

randonnee dans lyon chartreux

randonnee dans lyon saone
Étape3 : Quais de la Saône

On atteint la rue de la Muette, qui descend finalement jusqu’au quai Saint-Vincent le long de la Saône, que l’on suit jusque la passerelle de l’Homme de la Roche, remplaçant l’un des rares ponts de la ville à ne pas avoir été détruit pendant la 2nde guerre mondiale. Un nouveau pont devait y être construit mais la passerelle provisoire pour piétons est toujours en place à l’endroit même où les deux collines de Fourvière et de la Croix-Rousse (celle qui prie, celle qui travaille) sont les plus proches.

randonnee dans lyon passerelle


BONUS A PROXIMITÉ
Les Subsistances

randonnee dans lyon subsistancesD’abord couvent, puis caserne militaire, le site est aujourd’hui un centre culturel, lieu de confrontation et d’expérimentation consacré aux nouveaux langages du spectacle vivant.
J’aime particulièrement ce lieu, un peu exclu des circuits touristiques et pourtant charmant. Les bâtiments abritant auparavant la boulangerie et les hangars militaires, ou encore le réfectoire des nonnes, se sont transformés en salles de répétition ou de spectacle, et la cour centrale protégée d’une verrière justifie à elle seule le détour.
Un dispositif numérique permet de découvrir ce lieu et son histoire à l’aide d’un smartphone.
8 bis, quai Saint-Vincent, Lyon 1er


Randonnée dans Lyon (Option A)
Etape 4 : Vieux-Lyon

A gauche après la passerelle, nous descendons le quai Pierre Scize jusqu’à la gare Saint-Paul et pénétrons dans le Vieux-Lyon, par la rue Juiverie, piétonne et témoin d’un autre siècle. La randonnée peut se transformer alors en visite touristique de ce lieu historique, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le Vieux-Lyon est certes blotti entre la Colline de Fourvière et la Saône mais il n’en est pas moins le 2ème plus grand quartier Renaissance au Monde, après Venise (voir l’article Visite de Lyon, 10 coups de cœurs d’une lyonnaise d’adoption).
L’arrivée de cette randonnée dans Lyon se fait devant la cathédrale Saint-Jean.

Randonnée dans Lyon (Option B)
Étape 4 : Jardin des Hauteurs et Basilique de Fourvière

Contrairement à l’option A, nous tournons à droite après la passerelle de l’Homme de Roche et empruntons les escaliers de la montée de la Chagna. Nous montons ensuite la rue de Montauban jusqu’au Jardin de la Sarra, ancienne piste de ski et seule vraie ascension de cette randonnée urbaine, qui nous permet d’atteindre le Jardin des Hauteurs. Nous atteignons le chemin du Viaduc pour suivre le parcours d’un ancien chemin de fer qui servait à transporter les corbillards depuis la ville jusqu’au cimetière de Loyasse. Plus de corbillard aujourd’hui, le parcours offre de belles vues sur la Saône et la Croix-Rousse ainsi que sur les jardins de congrégations religieuses au niveau de la passerelle des Quatre Vents, avant d’arriver à l’emblématique Basilique de Fourvière.

randonnee dans lyon 4vents
L’esplanade de Fourvière offre la plus connue et la plus belle vue de Lyon (voir l’article Visite de Lyon, 10 coups de cœurs d’une lyonnaise d’adoption).
Par beau temps, regardez-bien dans le prolongement de la Tour Incity (la plus haute), vous apercevrez le Mont-Blanc.

randonnee dans lyon vuefourviere
Ceux qui ont sont fatigués ou qui ont pris du retard pourront redescendre la colline grâce au funiculaire, les autres peuvent poursuivre la randonnée dans Lyon par les jolis jardins des Hortensias et du Rosaire, puis la montée des Chazeaux (que l’on descend en vérité !).
Arrivée devant la cathédrale Saint-Jean : nous voici au cœur du Vieux-Lyon.


 

 

Commentez via Facebook

messages

2 Commentaires

  • Répondre
    Norbert
    4 mai 2016

    Ne pas oublier de faire dans le cadre des visites insolites, la visite de la Basilique de Fourvière, ou vous devrez monter quelques escaliers (une bonne centaine de marche), visiter la salle de l’architecte, et surtout le must, le tour des toits de la basilique avec une vue à 360 degrés sur Lyon et et les cités environnantes. Ces visites sont faites par des bénévoles, il n’y en a pas tous les jours.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge