Tour du Monde : Pourquoi pas vous ?

Fuir l’ordinaire et abandonner ses habitudes n’est pas facile dans une société qui nous incite à la prudence. J’ai moi-même hésité pendant plusieurs années avant de réaliser mon tour du monde.
En 2011, j’ai franchi le pas et suis partie seule sur les chemins du monde, de la Patagonie aux plateaux du Tibet, de découverte en découverte, vivre une aventure à jamais gravée dans ma mémoire. Le plus difficile a finalement été de prendre la décision, en écoutant uniquement les encouragements et en ayant confiance en moi. Aucun regret aujourd’hui, sauf peut-être celui d’avoir attendu si longtemps…
Alors, pourquoi pas vous ?

Voici les 8 raisons les plus souvent invoquées :

N°8 – Parce que j’ai peur en avion.

Voler n’est pas indispensable. Lorsqu’on part pour un tour du monde, on gagne le droit de prendre son temps. Le bateau permet de passer d’un continent à un autre ; le train et les bus vous transportent dans la plupart des régions du monde. Vous devrez choisir votre itinéraire en fonction de ce choix et vous limiter à une partie du monde, mais c’est possible. Camping-car, bateau, train, vélo, auto-stop, marche, il y a mille façons de découvrir le monde.
Il a osé :  http://www.tour-du-monde-autostop.fr/

N°7 – Parce que je ne parle aucune langue étrangère.

tour-du-monde-langueJe ne vais pas vous mentir : parler anglais facilite grandement le voyage. Mais ce n’est pas indispensable et dans certaines régions, seule la langue locale est comprise. Dans ce cas, quelques astuces : avoir un lexique des mots courants ainsi que toutes les adresses des hébergements et lieux à visiter écrites dans la langue du pays, trouver des restaurants avec des menus illustrés et essayer le mime. Attention tout de même, certains signes n’ont pas la même signification d’un pays à un autre (aucun succès en Chine avec mon imitation du tchou-tchou pour trouver la gare !).
Et pourquoi ne pas essayer d’apprendre une langue pendant le voyage ? L’espagnol s’apprend facilement et permet de se faire comprendre dans la plupart des pays d’Amérique du Sud.
Sinon, vous pouvez toujours envisager le tour des pays francophones, qui vous mènera du Quebec à la Réunion, en passant par la Polynésie, la Guyane, le Sénégal… Le français est la 9ème langue parlée dans le monde.

N°6 – Parce que j’ai peur de tomber malade.

En faisant les vaccins conseillés et en suivant les traitements préconisés, il n’y a pas de raison de tomber plus souvent malade à l’étranger qu’en France. Il faut néanmoins prendre quelques précautions supplémentaires au cours du voyage, que vous trouverez listées, pour chaque pays, sur le site France Diplomatie du ministère des affaires étrangères (ne pas boire l’eau du robinet, se laver les mains, privilégier les aliments cuits, éviter de caresser les animaux…).
Et si, malgré tout, vous avez un souci de santé au cours du voyage, il y a des médecins dans tous les pays du monde. Pour quelques euros, j’ai été très bien soignée aussi bien en Patagonie (talalgie m’empêchant de marcher) qu’au Népal (infection mystérieuse). Prévoir une assurance rapatriement en cas de gros pépin.

N°5 – Parce que j’ai peur de me faire agresser.

La préparation de l’itinéraire permet d’éviter les pays ou régions jugés trop risqués. Là encore, le site France Diplomatie du ministère des affaires étrangères, très régulièrement mis à jour, présente en détail les risques pour chaque pays ainsi que les précautions à prendre pendant le voyage (faire preuve de vigilance et discrétion, avoir le numéro de permanence du consulat, éviter les lieux isolés, s’enregistrer avant un départ en trek…). Il est important de s’informer sur la culture du pays visité afin de ne pas provoquer involontairement de mal-entendus (vêtement, savoir-vivre, relation homme-femme, …).

N°4 – Parce que j’ai des enfants.

On ne voyage évidemment pas de la même manière avec ou sans enfant. Si vous n’êtes pas un globe-trotter dans l’âme, aguerri aux voyages, partir avec un enfant en bas âge n’est probablement pas très prudent… mais ce n’est que partie remise !
A partir de 5 ans, les enfants apprécient les voyages et les rencontres, surtout si vous prenez en compte leurs centres d’intérêt pour concevoir l’itinéraire. Même en évitant les pays qui manquent de sécurité ou d’hygiène, il reste beaucoup de destinations à découvrir. Notre planète est une source infinie de connaissance et avec l’aval de l’inspecteur d’Académie, les enfants peuvent être déscolarisés sans perdre une année, sous réserve de suivre des cours par correspondance.
Ils ont osé : http://familyautourdumonde.com/

N°3 – Parce que personne ne veut m’accompagner.

tourdumonde-seulSeul(e) ou accompagné(e) ? Chacun sa conception du voyage. L’idéal, pour moi, est de partir avec son meilleur ami ou son conjoint. Mais si vous n’en avez pas ou que vous n’arrivez pas à le convaincre (même après lecture de cet article), n’abandonnez pas votre rêve pour autant. Voyager seul permet d’aller à son rythme, au fil de ses envies et des rencontres, d’apprendre à mieux se connaître et même de se surprendre parfois. Sur les routes, vous ne serez jamais seul, sauf si vous le décidez. Voyager seul nous incite en effet à aller vers les autres et une grande solidarité se crée entre globe-trotters. Pour rassurer les amoureux, je suis partie seule pendant de longs mois et suis toujours en couple aujourd’hui !

N°2 – Parce que je ne veux pas perdre mon emploi.

Bonne nouvelle si vous travaillez depuis plus de 6 ans, vous avez de grande chance de pouvoir bénéficier d’un congés sabbatique d’une durée de 6 à 11 mois, et de retrouver un emploi similaire dans la même entreprise à votre retour.
Sinon, à vous de voir si vous tenez à votre emploi au point de ne pouvoir envisager d’en changer à votre retour. En fonction de votre activité et de votre âge, le risque est variable et qui sait si ce voyage ne vous ouvrira pas d’autres opportunités ? Pour ma part, j’ai retrouvé très rapidement un emploi à mon retour en France.
Retrouvez mon article : congé sabbatique : que faut-il en penser ?

N°1 – Parce que c’est trop cher.

C’est l’argument le plus souvent entendu. Pourtant, faire un tour du monde ne revient pas plus cher que de rester en France et permet de s’enrichir de mille rencontres et découvertes. Les pays traversés ont souvent un coût de la vie plus faible qu’en France et l’on économise le loyer, les assurances et les factures d’énergie. Pensez également que vous ne paierez plus d’impôt l’année suivant votre départ.
En dormant dans des auberges, en mangeant local et en profitant de quelques loisirs, le budget moyen dépensé pour mon tour du monde a été de 30 euros/jour en Amérique du Sud et en Asie (Patagonie, Chili, Bolivie, Pérou, Chine, Népal) et de 50 euros/jour en Europe. Il faut ajouter les frais de billets d’avion, visas, vaccins et d’équipement (environ 5000 euros). Avec 20 000 euros d’économie, vous pouvez donc envisager de partir une année.
Avec un budget limité, Chrissand nous détaille ses dépenses de voyage aux 4 coins du monde.

Enfin, pour ceux qui ont peur du retour,

j’ai envietourdumonde-depart d’ajouter : est-ce que vous appréhendez de finir votre dessert préféré avant de l’avoir commencé? Un tour du monde, c’est pareil. Croquez votre rêve à pleine dents et profitez du moment présent. Vous reviendrez différent… ou pas. Vous aurez de nouveaux désirs, de nouvelles motivations, de nouvelles passions… ou pas. Le voyage enrichit mais on ne peut pas savoir par avance à quel point il nous change. Et le seul moyen de le savoir est d’OSER !

Commentez via Facebook

messages

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur et rédactrice du blog de voyages nature Globetrekkeuse, je parcours les sentiers du monde et partage mon expérience avec tous les amoureux de nature. Rejoignez-moi sur mon profil Facebook

4 Commentaires

  • Répondre
    25 mai 2013

    Très bon résumé de ce qui peut nous passer par la tête avant le grand saut ! Pour ma part, cela était plutôt sur un coup de tête et je ne réalise toujours pas. Départ dans qq mois !
    Cela me rassure de savoir que je ne suis pas seule à partir “alone”. Un article qui me rassure quoique je n’ai pas les 20 000 euros lol

  • Répondre
    12 juillet 2013

    Le tour du monde c’est très excitant.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge