Tour du Monde en famille en période de confinement, cap ou pas cap ?

Le coronavirus Sars-CoV-2 s’est répandu sur les 5 continents à une vitesse folle, refermant les frontières les unes après les autres et anéantissant tout projet d’escapades pour plusieurs mois. Il remet inévitablement en cause notre manière de parcourir le monde, mais pour moi, le virus du voyage reste le plus fort. Je pars dès aujourd’hui pour un Tour du Monde en famille « spécial confinement » et partage dans cet article mes créations et conseils pour réaliser ce projet. J’espère qu’il sera une source d’inspiration pour toutes les familles en manque d’évasion…

A lire également sur le blog
TOP 12 des plus beaux sites naturels du Monde (selon moi) !

Tour du Monde en famille « spécial confinement »
les préparatifs

Étape 1 : choisir son moyen de transport

Puisque pour ce Tour du Monde en famille, tout est permis, nous avons opté pour un moyen de transport à la fois lent, écologique et propice à l’aventure : la montgolfière. Mini-voyageur en rêvait depuis que nous lui en avions ramenée une de Cappadoce en Turquie, voyage auquel il n’avait pas pu participer du haut de ses 18 mois (pour en savoir davantage sur cette expérience, c’est par ici).

tour du monde en famille jardin

L’idée de départ était de construire une piñata. Vous savez, cette figurine à construire et décorer soi-même que l’on remplit de bonbons ou de petits cadeaux pour les enfants qui la massacrent ensuite à coup de bâtons pour récupérer le précieux trésor. Cette tradition mexicaine nécessite, il est vrai, un peu de temps de préparation mais c’est le succès garanti auprès des enfants !
Cette jolie montgolfière abrite donc belle et bien un trésor à l’intérieur… qui restera emprisonné jusqu’à la fin de notre Tour du Monde. Reste à savoir si mini-voyageur aura le courage de la détruire à l’issue de nos aventures 😉 .

Étape 2 : construire la montgolfière (DIY)

Je partage ici les différentes étapes de la construction de la montgolfière. C’est très facile même si cela nécessite 2 à 3 jours de travail car on utilise du papier mâché et comme tous les parents le savent, le papier mâché, c’est long à faire sécher…

Matériel nécessaire :
• un ballon de baudruche,
• du papier journal (ou un roman dévoré par le chien…),
• de la colle à papier mâché à base de farine (1 dose de farine pour 5 doses d’eau),
• une assiette à rebords, pour y déposer la colle,
• des ciseaux, un cutter, une perforatrice, de la colle à papier, des feutres,
• de la peinture, du papier crépon et tout ce qui vous passe par la tête pour la déco,
• une bouteille de lait vide,
• une pelote de laine ou de la corde pas trop grosse,
.
• un peu de patience et de fantaisie…
.
montgolfiere enfant diy

1 – Préparer la colle à papier mâché et la laisser refroidir, couper des bandes de papier journal (3 cm d’épaisseur) et gonfler le ballon de baudruche,
2 – Recouvrir le ballon avec les bandes de papier grâce à la colle à papier mâché. On dépose le papier dans la colle d’un côté puis de l’autre puis on enlève le surplus de colle en glissant le papier entre 2 doigts. On colle en veillant à recouvrir toutes les parties du ballon,
3 – Laisser sécher pendant plusieurs heures avant de réitérer l’opération pour une seconde couche de papier mâché, laisser sécher de nouveau plusieurs heures avant de mettre une troisième couche… puis une quatrième,

montgolfiere enfant papier mache diy

4 – Peindre le ballon et le décorer à sa guise (prévoir un moyen de suspendre le ballon pour les étapes de construction et de décoration),

tour du monde famille montgolfiere

5 – Construire la nacelle grâce à une bouteille de lait coupée, un peu de coton et quelques cotillons pour confectionner les sacs de poids stabilisateurs,

tour du monde en famille chez soi

6 – Faire 4 trous à équidistance dans la partie haute de la nacelle à l’aide d’une perforatrice puis relier le ballon à la nacelle. Pour cela, encercler le haut du ballon avec un fil de laine puis relier ce fil à la nacelle grâce à 4 autres bouts de laine. Faire des nœuds coulissants au niveau de la nacelle pour pouvoir régler chaque côté et stabiliser l’engin,
7 – Pour suspendre le ballon, couper le haut du ballon avec un cutter sur 1 cm et y introduire un petit bout de bois relié à une ficelle. Le bout de bois doit rester coincé à l’intérieur du ballon.

Étape 3 : décollage et premières découvertes

La montgolfière est désormais prête pour un Tour du Monde en famille. Nous l’avons prénommée « Baloune ».

tour du monde en famille confine montgolfiere

Elle a décollé depuis notre jardin de Guyane, survolé les bananeraies, la forêt tropicale dans laquelle nous avons pu observer le jaguar en action (notre chien en réalité), puis des volatiles gigantesques qui ont bien failli nous croquer (nos poules). Nous avons heureusement éviter tous les obstacles et traversé l’océan (piscine) pour rejoindre un autre continent.

tour du monde en famille au jardin

Cette jolie montgolfière est pour les enfants un formidable outil pour s’évader en quelques minutes bien au-delà du jardin, en se racontant mille et une histoires. C’est aussi un prétexte à la découverte d’autres pays, cultures, langues, animaux… et nous prévoyons de passer chaque nouvelle semaine de confinement dans un nouveau pays. 

Tour du Monde en famille « spécial confinement »
l’itinéraire

Destination n° 1 : L’Égypte

C’est une destination que j’ai déjà eu l’occasion de visiter et qui a l’avantage d’être, grâce à ses pyramides, ses pharaons, ses momies mais aussi la diversité de ses paysages (désert, bords du Nil, fonds de la Mer Rouge), une excellente source d’inspiration pour petits et grands !

tour du monde en famille jardin egypte

Construire une pyramide renfermant un sarcophage et tous les trésors du pharaon, imaginer un décor en bord du Nil avec crocodiles et chameaux, découvrir l’écriture des hiéroglyphes, se déguiser en momie etc… les idées ne manquent pas et finalement, une semaine, c’est presque trop court pour visiter ce pays 😉 .

Autre ressource utile : livret d’activités spécial Égypte sur le site « Petits  Homeschoolers ».

Destination n° 2 : L’Australie

Une bien belle destination et source d’inspiration pour les amoureux de nature, des déserts à la Grande Barrière de Corail, en compagnie de nombreux animaux sauvages tels que les kangourous, les koalas et les crocodiles… et à la rencontre de la culture aborigène. Un voyage à programmer « pour de vrai » dans les années à venir !

tour du monde confine australie

Destination n° 3 : Amazonie

Puisque la fin du confinement est annoncée et que les forêts vont de nouveau pouvoir être explorées, nous rentrons doucement vers la Guyane : Amazonie, nous revoilà !

tour du monde confine amazonie

A lire également sur le blog
TOP 12 des plus beaux sites naturels du Monde (selon moi) !

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur du blog Globetrekkeuse, 100% nature, je parcours les sentiers du monde à la decouverte des merveilles de la nature, et les partage dans l'espoir de donner à tous l'envie de la préserver. Rejoignez-moi également sur Facebook.

1 commentaire

  • Répondre
    William
    5 mai 2020

    Je suis tombé sur ton super article sur le tour du monde en imagination et créations, on adore et adhère. On va te piquer l’idée de la montgolfière. Bon confinement à vous. Et hâte d’arpenter de nouveaux les chemins du monde et de la France ! Lise, Milena et William Rodriguez (1ere S à Palissy)

CommentLuv badge