Gourde filtrante Lifestraw Go2, test complet au cœur de l’Amazonie !

La gourde filtrante Lifestraw permet le traitement de l’eau de façon rapide et efficace à peu près partout sur la planète. Les voyageurs sont de plus en plus nombreux à utiliser cet équipement, que ce soit pour randonner sans alourdir le sac, pour ne pas avoir à se soucier de la qualité de l’eau du robinet (non potable sur plus de la moitié du globe), pour partir à l’aventure ou encore pour des raisons écologiques.
Le concept est séduisant mais j’ai voulu savoir ce qu’il en était vraiment sur le terrain… peut-on réellement faire confiance à la gourde filtrante Lifestraw Go2 ?

Retrouvez tous mes tests d’équipement pour petits et grands baroudeurs
dans la rubrique « Tests Matériel » .

ligne de separation

Gourde filtrante Lifestraw Go2

Conditions du Test

Lieu : Guyane
Activités : randonnée à pieds et en canoé de 1 à 2 jours,
Durée du test
:
1 mois (septembre 2020),
Conditions météo : chaud et humide (climat équatorial).

gourde lifestraw test guyane

Caractéristiques

Utilisation : filtration de l’eau issue d’une source naturelle ou d’un réseau d’eau,
Matière : plastique durable alimentaire sans BPA,
Type de filtration : membrane à fibres creuses (0,2 microns) + capsule de charbon,
Débit :
1,2 litre/min,
Capacité :
650 ml,
Dimensions : 23,5 cm × 8 cm,
Poids : 250 g,
Couleur : 20 modèles proposés (modèle testé : Clear Blue),
Accessoire : bouchon pipette et mousqueton,
Fabriqué au Vietnam,
Prix : 54,90 €.

gourde filtrante lifestraw test

ligne de separation

Test sur le terrain
Gourde filtrante Lifestraw Go2

Esthétisme

A la fois sportive et élégante, la gourde filtrante Lifestraw Go2 se fond dans n’importe quel environnement avec classe. Elle existe en de nombreux coloris et design, tous laissant apparaître l’intérieur de la gourde par transparence. Très stylé quand l’eau est transparente, un peu moins lorsque celle-ci est trouble !

ligne de separation

Eco-responsabilité

La gourde est un produit écologique par nature en évitant à son utilisateur l’achat de bouteilles d’eau qui contribuent activement à la pollution plastique de notre environnement. La gourde filtrante Lifestraw Go2 utilise un plastique durable sans BPA, un composé chimique classé comme perturbateur endocrinien mais souvent utilisé dans la fabrication de récipients alimentaires. Les filtres sont remplaçables, ce qui permet de la garder de nombreuses années.

gourde lifestraw go2 test

Créée par l’entreprise Vestergaard, dont l’histoire commence en 1994 par la création d’un filtre permettant d’éliminer les vers de Guinée de l’eau potable, la marque Lifestraw est aujourd’hui le leader mondial dans le développement de solutions innovantes pour filtrer et purifier l’eau. Ses pailles et gourdes filtrantes, résultat de 15 ans de recherche et développement, savent convaincre un public de plus en plus large.
L’assistance aux personnes dans le besoin reste néanmoins gravée dans son ADN. Lifestraw est présente dans plus de 60 pays auprès des associations humanitaires pour garantir l’accès à l’eau potable lors de catastrophes humanitaires ou naturelles. Grâce au programme Giving Back, le consommateur contribue à cet effort de solidarité : pour chaque filtre LifeStraw acheté, un enfant d’Afrique est approvisionné en eau potable pendant toute une année scolaire.

eco-friendly

ligne de separation

Efficacité et Performances de filtration

L’efficacité de la gourde filtrante Lifestraw Go2 est la première interrogation qui m’est venue en déballant le produit. Pour statuer, il me fallait comprendre la technique utilisée de façon scientifique avant de la tester sur le terrain. En effet, il aurait été dommage d’attraper une « tourista » ou une maladie plus grave en voulant aller trop vite ! Pour moi qui vis en Guyane, territoire recouvert à 95% de forêts, la question est donc simple : est-il possible de purifier l’eau de n’importe quelle source naturelle sans risque ? (rivière, lac, étang…)

Énumérons les différents éléments qui peuvent polluer une eau :
• les particules (terre, sable, matières organiques…),
• les bactéries (salmonelle, E.Coli, dysenterie…),
• les protozoaires (vers, amibiase, cryptosporidium…),
• les virus (hépatite A, rotavirus, norovirus…),
• les polluants chimiques (pesticides, hydrocarbures, chlore…),
• les métaux (plomb, fer, arsenic…).

Alors, oui, ça fait un peu flipper ! Mais la bonne nouvelle est que la gourde filtrante Lifestraw Go2 est capable d’éliminer la plupart de ces substances avec une très grande efficacité. Pour cela, elle utilise deux procédés :
un filtre mécanique constitué de fibres creuses permettant de filtrer les particules jusqu’à 0,2 microns, 99,9999% des bactéries, 99,9% des protozoaires et 99,999% des micro-plastiques,
une capsule
de charbon actif réduisant les composés chimiques et le chlore ainsi que les goûts et les odeurs.

gourde filtrante lifestraw 2 filtres

Seuls rescapés de ce traitement : certains métaux lourds et virus qui se fixent sur des particules en suspension de très petite taille et que seul un filtre dont les pores sont inférieurs à 0,015 micron sera capable d’éliminer. Contre certains de ces virus (hépatite A, polio), mieux vaut donc privilégier les vaccins. A savoir également qu’aucune solution de traitement de l’eau « grand public » ne permet de boire de l’eau de mer ni de l’urine !

En conclusion, la gourde filtrante Lifestraw Go2 permet d’éliminer la plupart des substances nuisibles et de filtrer l’eau de manière efficace. Son utilisation est sans risque pour améliorer la qualité et le goût d’une eau issue d’un robinet ou d’une fontaine mais reste néanmoins sujette à précaution pour une eau issue du milieu naturel. Chacun appréciera, en fonction de sa sensibilité et de ses expériences passées, la limite du procédé.
Avertissement Lifestraw : n’utilisez jamais Lifestraw Go avec de l’eau qui pourrait être contaminée par des produits chimiques, des métaux lourds, de l’eau salifère ou de l’eau salée.
Mon conseil : éviter les eaux chargées en particules, troubles ou malodorantes et ne l’utiliser en lacs ou rivières qu’en étant certain d’être éloigné des zones industrielles, agricoles ou d’habitations malheureusement susceptibles de rejeter dans le milieu des eaux usés et des excréments d’animaux.

ligne de separation

Durée de vie

Concernant la duré de vie du produit, la contrainte ne vient pas de la gourde en elle-même mais des filtres qui retiennent les substances nuisibles et doivent donc être remplacés de temps en temps :

tous les 1000 litres d’eau traitée pour le filtre principal (prix ≈ 26€ avec capsule de charbon),
tous les 100 litres d’eau traitée pour la capsule de charbon actif (prix ≈ 12€ pour 2 capsules),

gourde filtrante lifestraw voyage

Pour la plupart des voyages, même au long cours, un seul filtre mécanique devrait suffire. Il faut par contre penser à s’équiper d’une capsule de charbon actif de rechange pour une utilisation quotidienne lors d’un voyage de plus d’un mois. Difficile en réalité de connaître le moment exact pour changer la capsule de charbon actif si ce n’est en restant vigilant au goût de l’eau de plus en plus marqué… mieux vaut retenir la date du remplacement et estimer sa durée de vie en fonction de la fréquence d’utilisation de la gourde (tous les mois si vous l’utilisez quotidiennement à raison de 3l/jour, tous les 6 mois pour une utilisation week-end, etc…).
La fin de vie du filtre principal est plus facile à identifier car les matières retenues par celui-ci finissent par gêner son utilisation. Lorsque l’eau devient trop difficile à aspirer, c’est le moment de le remplacer. Avec une durée de vie de 1000 litres, on est néanmoins tranquille pour un petit bout de temps !

Les matériaux utilisés, pour le contenant comme pour le pipette, paraissent solides et il est possible de racheter un bouchon ou un embout de pipette en cas de détérioration. Seul élément non interchangeable, le joint d’étanchéité à l’intérieur du bouchon. 

ligne de separation

Facilité d’utilisation

A la différence des autres procédés de traitement de l’eau tels que les pastilles chimiques ou les filtres à gravité, la gourde filtrante Go2 permet d’obtenir de l’eau potable de façon instantanée, en aspirant directement l’eau recueillie dans la gourde par la pipette. Malgré le passage par les 2 étages de filtration, l’aspiration de l’eau est très facile, même pour un enfant. C’est du moins ce que mini-voyageur et moi avons constaté lors du test. L’aspiration est censée se compliquer au fil du temps, jusqu’à devenir désagréable : il est alors temps de remplacer le filtre (voir § durée de vie).

gourde filtrante lifestraw pipette

Et puisque je vous parle de mini-voyageur, collaborateur à part entière de ce test, laissez moi vous présenter la petite sœur de Lifestraw Go2, la gourde filtrante Lifestraw Play, spécialement conçue pour les kids. Même procédé et mêmes performances de filtration dans une gourde plus petite (500ml), munie d’un capuchon et d’une pipette plus robuste et customisable par l’enfant. Irrésistible pour nos baroudeurs en herbe !

gourde filtrante enfant lifestraw play

Revenons à l’utilisation de la Lifestraw Go2.
Le bouchon se dévisse facilement (les filtres restent solidaires du bouchon) et on collecte l’eau de robinet, d’une rivière ou d’une cascade sans aucune difficulté. Il suffit ensuite de refermer le bouchon et d’aspirer l’eau afin de la traiter instantanément. Vous pouvez également l’utiliser comme n’importe quelle autre gourde non filtrante en ôtant les filtres, seule solution pour boire autre chose que de l’eau !
Le seul bémol à la technique employée sur cette gourde filtrante est qu’il est impossible de stocker l’eau filtrée pour une autre utilisation (cuisine ou toilette) puisqu’elle ne sort que si l’on aspire par la pipette, directement vers la bouche.

Le volume de 650 ml convient bien à une utilisation quotidienne, pour tout type d’activité. Elle existe également en 1 litre pour les randonnées plus longues et éloignées de tout point d’eau. Pour des besoins plus importants, il peut être judicieux d’utiliser un deuxième contenant et de transvaser l’eau dans la gourde filtrante au moment de la boire.

gourde lifestraw test terrain

La gourde se glisse facilement dans le sac même si je conseille de lui réserver un emplacement dans une poche extérieure aérée. Le système de fermeture avec pipette intégrée n’est en effet pas 100% étanche et il n’est pas rare de retrouver quelques gouttes à l’extérieur du bouchon. Un mousqueton est fourni par le constructeur pour accrocher la gourde au sac (un peu gênant quand elle est pleine) ou sur tout autre support afin d’éviter de devoir la poser sur un sol boueux ou mouillé.

gourde filtrante lifestraw mousqueton

Après chaque utilisation, il est nécessaire de rincer la gourde et les filtres, puis d’enlever l’eau résiduelle dans le filtre en soufflant par la pipette. On laisse ensuite bien sécher avant de stocker, bouchon ouvert. De l’eau piégée dans une bouteille fermée provoque souvent des moisissures.
Le contenant peut être mis au lave-vaisselle une fois le système de filtration retiré.

ligne de separation

Conclusion
Gourde filtrante Lifestraw Go2

Points forts

• Filtration instantanée,
• Efficace contre les particules, les bactéries, les protozoaires, certains polluants chimiques et métaux,
• Élégante, solide et facile d’utilisation,
• Durée de vie quasi illimitée grâce au remplacement possible des filtres,
• Écologique.

Points faibles

• Filtration limitée à 0,20 micron (n’élimine pas tous les métaux lourds ni les virus),
• Nécessité de boire directement l’eau filtrée.

La gourde filtrante Lifestraw Go2 est très utile en voyage et en randonnée, non seulement pour améliorer la qualité et le goût d’une eau de robinet douteuse mais aussi pour filtrer l’eau directement depuis le milieu naturel, sous réserve que celui-ci soit éloigné des zones industrielles, agricoles et d’habitations. Elle est facile d’utilisation, solide et permet de filtrer l’eau de façon instantanée. Pour nous qui vivons en Guyane, elle est devenue indispensable à toute escapade en foret ou sur rivière !

Retrouvez tous mes tests d’équipement pour petits et grands baroudeurs
dans la rubrique « Tests Matériel » .

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur du blog Globetrekkeuse, 100% nature, je parcours les sentiers du monde à la decouverte des merveilles de la nature, et les partage dans l'espoir de donner à tous l'envie de la préserver. Rejoignez-moi également sur Facebook.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge