Île de Majorque, randonnée familiale sur le Barranc de Biniaraix.

Je n’ai personnellement pas encore eu l’occasion de faire de la randonnée sur l’île de Majorque mais il semble qu’il y ait sur la plus grande des Îles Baléares de très jolis paysages à explorer, entre mer et montagne.

Je laisse donc pour cet article la plume (et la prise de vue) à Pauline, qui connait bien l’île et partage l’un de  ses coups de cœur randonnée en famille : le « Barranc de Biniaraix ».
Pour la petite histoire, j’ai rencontré Pauline au cours d’une formation sur le référencement, pas vraiment l’endroit où l’on s’attend à refaire le monde et pourtant ! Entre SEO et backlink, on se prend à parler de voyages en famille, de nature, de road trip et de liberté. Le courant passe, nos aventures se complètent, les siennes m’inspirent… pourquoi ne pas les partager sur le blog ?

randonnee ile majorque pauline

Présentation de Pauline, auteur de cet article, et de sa tribu
« Serial entrepreneurs dans l’âme, nous sommes de toutes les aventures !
La première a été d’investir dans un van que nous avons complétement aménagé
pour pouvoir partir en vadrouille à 4 quand bon nous semble au gré du soleil…
Dès que l’occasion se présente, nous quittons la France pour découvrir d’autres pays
(Grèce, République tchèque, Espagne, Italie… et bientôt la Californie) ».

Pauline est également créatrice de ZAB, société de conseils pour entrepreneurs.

Randonnée sur l’île de Majorque
quelques infos avant de partir

randonnee ile majorque marches

• Formalités : carte d’identité ou passeport en cours de validité (vous êtes en Espagne),
.
• Meilleure période :
Avril-Mai et Septembre-Octobre (en dehors de la pleine saison),
.
• Comment y aller ?
  en avion jusque l’aéroport de Palma de Majorque (Lyon-Palma en 2h, à partir de 50€ par personne) ou en
ferry depuis les villes espagnoles de Barcelone, Valence ou Alicante.
.
• Où se loger ?  auberges de jeunesse, hôtels, Airbnb, monastères, gîtes ruraux, zones de campement (camping sauvage interdit). 
.
• Côté nature :
ses aires protégées représentent 40% du territoire (Sierra de Tramuntana, parc national de Cabrera…).
.
• Le conseil !
Prendre son temps… les cartes sont trompeuses et les trajets souvent plus longs que prévu (route de montagne).
.

Plus d’informations sur le site de l’office du tourisme d’Espagne.

Randonnée sur l’île de Majorque

Au cœur de la Tramuntana

Difficile de choisir une seule randonnée sur l’ile de Majorque : elles sont en effet toutes plus belles les unes que les autres. Les paysages sont variés, tellement variés que l’on se surprend parfois à penser avoir changer de pays… avant de retrouver la Méditerranée qui nous rappelle que pour quitter l’île, il faut un bateau !
C’est la deuxième fois que nous venons sur l’île de Majorque et force est de constater qu’il est impossible de s’y ennuyer… Enfin, surtout si comme nous, vous êtes du genre à refuser de vous contenter d’étaler une serviette sur la plage pour les dix jours à venir.

Nous avons décidé de poser nos valises dans le petit village de Soller, au nord ouest de l’île, en plein cœur de la Tramuntana, la principale chaîne de montagnes de l’île. Il y a dans cette partie de l’île de nombreux itinéraires de randonnée.
Le GR221, également appelé « Ruta de Pedra en sec » (la route des pierres sèches), traverse la Tramuntana sur 85 kilomètres (comptez 5 jours pour le parcourir dans son intégralité) entre le village de Pollença au nord et  le port d’Andratx à l’ouest de l’île.

randonnee ile majorque tramuntana

Randonnée en famille
sur le Barranc de Biniaraix

randonnee ile majorque carte

Type : randonnée facile bien balisée,
Durée : 2h30,
Distance : 5 km,
Dénivelés :
+/- 350 mètres,
Départ-Arrivée : village de Biniaraix.

Nous avions entendu parlé du Barranc de Biniaraix (prononcer binérach si vous voulez avoir une chance d’être compris par les locaux) comme d’une randonnée inévitable sur l’ile de Majorque, mais impossible de trouver dans les guides une boucle nous permettant d’éviter un itinéraire en aller-retour… Tant pis, sacs sur le dos, nous partons sur l’ancien chemin de pèlerinage avec l’espoir de trouver sur place un itinéraire en boucle.
Nous avons stationné les voitures dans le petit village de Biniaraix. Les ruelles sont étroites et le village vaut le détour aussi bien à l’aller pour se mettre en jambe qu’au retour pour boire un verre de « cerveza » en guise de récupération…

randonnee ile majorque biniaraixLe chemin commence au dessus du lavoir du village, il est très bien indiqué et la petite route qui mène au Barranc (≈ ravin) est bordée de murs de pierres sèches qui donnent le ton à la balade. Après avoir bien avancé sur le chemin, nous entamons les marches typiques de l’île (les pas d’ânes).
Un peu plus haut, nous découvrons l’itinéraire qui nous permettra de faire la boucle tant espérée. Le panneau indique « col de l’Ofre », qui est également une très belle randonnée sur l’île de Majorque mais annoncée pour 4h (aller simple !)… les enfants et leurs petites jambes se satisferont de notre « raccourci ».
Nous montons au milieu des oliviers et de la flore luxuriante de l’île. J’ai une impression récurrente sur l’île : celle d’être au milieu d’un paysage elfique porteuse d’une mission qui sauvera le monde 😉 .

randonnee ile majorque barranc oliviersLa nature y est respectée et protégée comme j’ai rarement pu le constater dans nos vadrouilles et cela donne l’impression d’avoir fait un saut en arrière dans le temps. Après environ 2h30 d’ascension, nous arrivons sur une magnifique plateforme qui surplombe le paysage où nous décidons de faire notre pique-nique. 

En redescendant, nous passons devant de petites maisons de pierres, dont une construite en partie dans un rocher. Son heureux propriétaire s’y est construit plusieurs terrasses ainsi qu’un barbecue de pierres sèches qui nous donne l’eau à la bouche, bien qu’ayant récemment grignoté nos sandwichs.

randonnee ile majorque barranc

A peine plus loin, nous entrons dans une forêt de chênes et y trouvons une magnifique cascade sur deux niveaux offrant de belles baignoires naturelles. L’eau y est claire et limpide, la pause de patouille dans l’eau dure presque 30 minutes tant les secondes s’égrènent rapidement dans ce cadre idyllique. Il fait un peu frais en cette fin octobre pour s’y baigner mais nous imaginons sans mal les touristes de l’été y trouver un réconfort de fraicheur bien mérité.

randonnee ile majorque biniaraix cascadeNous revenons à nos sacs pour continuer à descendre tout en sachant que nous n’avons pas encore entamé le Barranc et que d’après nos lectures, sa beauté dépasse largement tout ce que nous avons pu voir jusque là. Cela nous parait alors un peu exagéré tant ce que nous avons déjà rencontré nous est apparu magnifique.

randonnee ile majorque paysage

Notre chemin rejoint finalement la descente du Col de l’Ofre pour atteindre le sentier du Barranc. Le cadre est réellement à couper le souffle. Nous traversons de jolis petits ponts de bois. La luminosité de cette après-midi de fin octobre fait briller les pierres. Une petite fontaine équipée d’une tasse en fer nous permet de remplir nos gourdes d’une eau fraîche et cristalline. Les oliviers, pour certains millénaires, qui bordent le chemin sont plus beaux les uns que les autres et le panorama est un enchantement. Les enfants engagent même une conversation avec les moutons qui paissent dans la montagne, juchés sur un rocher au bord du chemin…

randonnee ile majorque barranc biniaraix

Plus bas, nous retrouvons le croisement qui nous a permis de faire cette boucle de randonnée somptueuse ainsi que le chemin qui nous a menés jusque là et une vue magnifique sur Biniaraix. De retour au bout de 4 heures, nous sommes enchantés par cette magnifique balade et les enfants demandent déjà ce que nous allons faire demain !
Demain ?! Pour le moment, nous nous octroyons une pause dans les petites rues de Binaraix ainsi qu’un goûter un peu plus haut dans le village de Fornalutx où nous dégustons une succulente glace à l’orange et un gâteau pomme, amandes, oranges…

Retrouvez sur le blog une autre île espagnole propice à la randonnée : TENERIFE
Randonnée à Tenerife, patchwork naturel sur la plus grand île des Canaries

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur du blog Globetrekkeuse, 100% nature, je parcours les sentiers du monde, à pieds, à vélo ou en van aménagé, et partage mon expérience avec tous les amoureux de nature. Rejoignez-moi sur mon profil Facebook.

2 Commentaires

  • Répondre
    Martine
    12 novembre 2018

    Bravo à Pauline, j ai beaucoup apprécié son reportage .Cela donne envie de faire ce voyage et ces randonnées. Mallorca est l ile des randonneurs et des vélos.

  • Répondre
    21 novembre 2018

    Excellent article.

    Majorque toujours spéciale si vous y allez en famille. Le climat, la gastronomie et la beauté des paysages sont les éléments les plus spéciaux de cette île.

    Merci beaucoup

CommentLuv badge