Saône-et-Loire en famille, escapade nature aux portes du Morvan

Que peut-on donc faire dans le département de Saône-et-Loire en famille ? Et d’ailleurs, où se trouve la Saône-et-Loire ? Tel était mon état d’esprit avant de partir visiter cette douce région située au sud de la Bourgogne.
Après un Tour de France à la découverte des sites naturels les plus emblématiques du pays, j’aime à me laisser charmer par des territoires moins connus mais tout aussi fascinants. La Saône-et-Loire nous a enchanté grâce à un patrimoine étonnant et une nature généreuse, mais pas que… voici selon moi 6 raisons de séjourner aux portes du Morvan.

Retrouvez ci-dessous les coups de cœur nature de mon Tour de France
Top 20 des plus paysages de France (selon moi) !

Saône-et-Loire en famille, mon séjour en bref !

• Type de voyage : country break de 2 jours (mai),.
.
• Lieux visités : le Nord du département (pays d’Autun, portes du Morvan) => Vélorail de Cordesse, Bibracte, Mont Beuvray, Autun, jardins d’Alôsnys, VTT sur la Grande Traversée du Morvan, rochers du Carnaval, château de Sully,
.
Hébergement : Ecolodge Le Plessis, gite et écolodge avec table d’hôtes (détails en fin l’article),
.
🙂 Activités préférées :
• de mini-voyageur : le vélorail, sans hésitation !

• des parents : le vélorail, le Mont Beuvray, les sentiers de VTT et les jardins d’Alôsnys.
.
• Le conseil ! pour préparer son séjour en Grand Autunois Morvan, des informations et brochures thématiques sont disponibles sur les sites de l’OT d’Autun et de la destination Saône-et-Loire.

[Cliquez sur la carte pour l’agrandir]saone-et-loire famille carte

ligne de separation

Saône-et-Loire en famille
6 raisons de séjourner aux portes du Morvan

Raison 1 de séjourner en Saône-et-Loire en famille
Une nature généreuse et respectée

La nature, c’est un peu l’ADN de ce blog voyage, et de ce point de vue, notre visite de la Saône-et-Loire en famille ne nous a pas déçus. Notre exploration, faute de temps, s’est limitée à la partie nord du département, aux alentours de la ville d’Autun, à proximité immédiate du parc naturel régional du Morvan. La nature est ici perçue comme une richesse et la plupart des sites touristiques optent pour une démarche environnementale bien réelle. Les activités telles que le vélo, l’équitation ou la randonnée sont privilégiées, les produits locaux mis en avant, les jardins et parcs nombreux… et les hébergeurs semblent soucieux d’offrir aux visiteurs un moment de détente au plus près de cette nature bienfaitrice.

saone-et-loire famille mont beuvray

Nous avons eu un coup de cœur pour le site du Mont Beuvray, presque entièrement recouvert par une forêt préservée, constituée notamment d’une hêtraie classée mais aussi de nombreuses autres espèces caractéristiques du Haut-Morvan. Les formes étranges et biscornues des « queules » font le bonheur des enfants. Elles sont  le résultat du tressage des hêtres réalisé par les gaulois, utilisant cette technique pour délimiter les parcelles et garder le bétail.
Le sommet (821 mètres) est quant à lui dégagé et offre un magnifique panorama sur le Morvan, voire même sur le Mont-Blanc par beau temps. Nous avons eu la chance de découvrir le site dans une ambiance musicale et festive au cours du Beuvray festival. Écouter les légendes locales et tester les jeux en bois de nos ancêtres dans ce cadre exceptionnel est une expérience unique.

saone-et-loire en famille beuvray

Plusieurs itinéraires balisés permettent d’explorer ce « Grand Site de France », ainsi que quelques vestiges de son glorieux passé. Le Mont Beuvray est en effet également un site de fouilles archéologiques : c’est ici, à Bibracte, que fut établie la capitale gauloise des Éduens au IIème siècle av. J-C… mais ça, je vous en reparle plus tard.

ligne de separation

Raison 2 de séjourner en Saône-et-Loire en famille
Une terre de prédilection pour randonneurs

A vélo, à cheval ou à pieds, le nord du département de Saône-et-Loire séduira tous les randonneurs par son environnement préservé, ses paysages vallonnés alternant entre bocages et forêts ainsi que ses points de vue vers l’infini invitant à poursuivre le chemin.

saone-et-loire en famille vtt

Personnellement, je me serai bien laissée tenter par les Chemins Pèlerins reliant Autun à Vézelay, un itinéraire de 160 km mettant en valeur les « sources guérisseuses », les chapelles et les sites gallo-romains ainsi que quelques chefs-d’œuvre de l’art roman bourguignon telle que la cathédrale d’Autun.
Pierre, lui, opte pour la découverte de la Grande Traversée du Morvan en VTT, depuis le village de Broye où nous logeons. Il revient enchanté par les paysages traversés, notamment les rochers du Carnaval, spot prisé des parapentistes, et regrette de ne pas pouvoir effecteur la GTM dans son intégralité. Mais malgré l’assistance électrique, impossible de réaliser les 330 km de parcours en quelques heures… il faudra revenir !

ligne de separation

Raison 3 de séjourner en Saône-et-Loire en famille
Les sensations du train… à vélo !

Nous avions déjà eu l’occasion de tester le vélorail du Larzac lors de notre Tour de France, et nous avions été totalement séduits par le concept qui permet de mettre en avant, de façon ludique et insolite, un patrimoine ferroviaire laissé à l’abandon. C’est donc avec une réelle excitation que nous rejoignons le vélorail du Morvan, situé dans l’ancienne gare de Cordesse-Igornay. Olivier nous présente avec enthousiasme ses engins : des véhicules ferroviaires légers à pédales, dotés de 2 postes de conduite, d’une banquette pour passagers, de freins puissants et d’une assistance électrique les rendant accessibles à tous !
Deux itinéraires sont proposés. Nous optons pour celui du « Bois Joly », d’une longueur de 8,5 km en aller-retour jusqu’au village de Barnay, même si, avec l’assistance électrique, le « Grand parcours », d’une longueur de 22 km, devient un jeu d’enfants.

saone-et-loire famille velorail cordesse

L’aller se fait en légère pente montante, traverse les bois et le bocage autunois, avant d’atteindre la gare de Barnay. Le retour se fait donc en descente… et mieux vaut avoir les pieds prêts à freiner car le véhicule prend vite de la vitesse. Si le parcours du vélorail du Morvan ne présente ni tunnel ni pont, sa spécificité est de traverser plusieurs passages à niveau où il est indispensable de s’arrêter. Petit conseil : freiner bien avant la bâche rouge STOP au risque de foncer dedans (toute ressemblance avec une situation vécue serait bien-entendu fortuite 😉 ) !

saone-et-loire famille velorail morvan

Le vélorail du Morvan a été créé en 2018 par Olivier Curie, fils de cheminot passionné de train. Malgré sa jeunesse, le parcours est très bien équipé et des panneaux de signalisation réguliers permettent d’assurer la sécurité des « cyclistes ». Des formules anniversaire, évènement, sorties crépusculaires… sont proposées. Olivier fourmille de bonnes idées et n’en a certainement pas fini de nous étonner !

Vélorail du Morvan (site internet)
• Accessible à tous à partir de 3 ans (2 adultes obligatoires par vélorail),
• Durée : 1h15 pour le Bois Joly (8,5 km), 2h30 pour le Grand parcours (22 km),
• Prix (2 à 4 personnes) : 28 €/vélorail pour le Bois Joly, 40 €/vélorail pour le Grand parcours.

Raison 4 de séjourner en Saône-et-Loire en famille
Plus de 2000 ans d’histoire à redécouvrir

Savez-vous que c’est à Bibracte que Vercingétorix devint le chef des gaulois ?  Les recherches archéologiques toujours en cours sur le site ont révélé la présence d’un vaste oppidum entouré par 5 km de remparts, qui n’était autre que la capitale du peuple éduen il y a 2200 ans. Quelques vestiges subsistent sur le Mont Beuvray et un musée permet, en présentant des centaines d’objets découverts durant les fouilles, d’appréhender le mode de vie de nos ancêtres.
A ne pas manquer : Le Chaudron de Bibracte, un restaurant insolite qui propose de manger les mêmes plats et la même cervoise dans les mêmes récipients que nos ancêtres éduens. On y déguste entre autres le brauon, salade à base de semoule d’orge, le bou ou le melidodos…(penser à réserver).

Les romains abandonnèrent ensuite Bibracte au profit d’Autun, comme en témoignent encore les remparts et le théâtre de la ville. La cathédrale Saint-Lazare, quant à elle, date du XIIème siècle et bénéficie d’une renommée internationale grâce à son tympan représentant le Jugement dernier.

saone-et-loire en famille autun

S’il ne fallait choisir qu’un seul château à visiter au cours d’un séjour en Saône-et-Loire en famille, ce serait le majestueux et original château de Sully. Majestueux par sa taille et la beauté de sa cour intérieure, original par son mélange de styles architecturaux (moyen-âge et renaissance) et par le fait qu’il soit toujours habité par la Duchesse de Magenta, descendante du président Mac Mahon !

saone-et-loire en famille chateau sully

ligne de separation

Raison 5 de séjourner en Saône-et-Loire en famille
Alôsnys, écovillage pédagogique en permaculture

« Alôsnys, village des saveurs et des savoirs », tel est le nom donné à ce lieu insolite et passionnant entièrement dédié à la nature. En arrivant sur les lieux, nous découvrons un immense jardin bio en permaculture à  vocation pédagogique. Ici, fruits, fleurs, légumes et herbes médicinales mais aussi canards, poules, moutons, chèvres et cobayes cohabitent en parfaite harmonie. C’est d’ailleurs leur union qui fait la réussite de cet écosystème 100% bio : l’herbe est tondue par les cobayes, le sol remué par les poules, les limaces mangées par les canards, les différentes espèces de plantes savamment choisies et disposées pour interagir de façon bénéfique entre elles…

saone-et-loire en famille alosnys

Que l’on soit jardinier occasionnel ou déjà engagé dans une démarche de permaculture, on trouve ici une mine d’idées et d’informations pour faire pousser toutes sortes de plantes de façon écologique et durable. La visite nous transporte dans différents univers sensoriels : herbes aromatiques, légumes anciens (plus de 150 variétés de tomates), chemins thématiques (celui de la menthe nous a particulièrement charmé), verger, labyrinthe végétal en mandala, sentier pieds nus… la promenade est à la fois ludique, fascinante et bienfaisante.
Elle donne forcément envie de s’y mettre et,
bonne nouvelle, il n’est pas nécessaire d’avoir un grand jardin pour tester la permaculture ! En plus de la visite libre et des animations, le centre propose des formations complètes pour adulte.

Jardin d’Alôsnys (site internet)
• Ouvert au public les samedis et dimanches du 15 avril au 15 novembre,
• Durée de la visite : entre 1h et 3h, pique-nique possible sur place,
• Prix : 3 €/pers. en visite libre, 5 €/pers. en visite guidée, gratuit pour les enfants de moins de 2 ans.

Raison 6 de séjourner en Saône-et-Loire en famille
Des hébergements au plus près de la nature

Chambre d’hôte, gite, hébergement insolite… chacun trouvera autour d’Autun l’hébergement qui lui convient. Au Plessis de Broye, Hélène et Sébastien proposent les 3 à la fois : des chambres, un gite et une cabane en bois écolodge, tous restaurés ou construits avec soin et gout par ce couple de touche-à-tout passionné de nature !

saone-et-loire famille ecolodge le plessis

La chambre « nature » nous a immédiatement séduite par son aspect insolite (située dans une maisonnette de pierre avec intérieur en bois), le charme et la simplicité de son intérieur ainsi que sa situation permettant de profiter pleinement de l’immense jardin. Celui-ci est équipé de jeux pour enfants, de potagers et d’un champ hébergeant Pastis et Dédé, les deux ânes super sympas de la famille.

saone-et-loire en famille ecolodge plessis

Hélène et Sébastien participent au programme écogeste des Gites de France mais au-delà de la qualification, les actions en faveur de l’environnement sont bien visibles. Ici, tout semble avoir été pensé et conçu dans le respect de la nature. Des panneaux solaires alimentent la maison en électricité, un refuge abrite les oiseaux, les déchets sont réduits au maximum, ceux qui restent compostés ou triés, aucun produit chimique n’est utilisé ni pour l’entretien de la maison ni pour le potager, et les repas sont composés de produits du jardin ou de producteurs locaux, la plupart du temps bio…
Cette nature omniprésente suffit à notre bien-être. Certains apprécieront le sauna et les massages relaxants de l’espace détente, et pour les sportifs, il est possible de louer des VTT à assistance électrique, moyen de transport écologique idéal pour partir à la découverte de la région.

saone-et-loire en famille ecolodge

Gite, chambres d’hôtes, écolodge Le Plessis (site internet)
• Adresse : 2, rue de l’Eglise à 71190 Broye,
• Services : tables d’hôtes bio, aire de jeux pour enfants, table de ping-pong, location de VAE, produits régionaux en vente, bouilloire avec thé/café, sèche-cheveux, animaux acceptés, pas de télévision.
• Chambre nature à partir de 52 €/nuit (petit-déjeuner inclus), repas table d’hôte 25 €/personne.

Retrouvez ci-dessous les coups de cœur nature de mon Tour de France
Top 20 des plus paysages de France (selon moi) !

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur du blog Globetrekkeuse, 100% nature, je parcours les sentiers du monde, à pieds, à vélo ou en van aménagé, et partage mon expérience avec tous les amoureux de nature. Rejoignez-moi sur mon profil Facebook.

3 Commentaires

  • Répondre
    12 juin 2019

    Bonjour la famille Globetrekkeuse !
    Ravie de vous avoir accueilli sur notre destination et que vous ayez passé un chouette moment ! 🙂
    et merci pour ce bel article.
    Bonne continuation pour la suite de vos aventures !

    • Répondre
      celine Auteur
      12 juin 2019

      Merci à vous pour cette bien jolie découverte !

  • Répondre
    27 juin 2019

    merci pour ce beau recit !
    très édifiant; j’aime beaucoup cette région de Bourgogne plus calme, connue surtout pour le calme réfléchi de l’abbaye de Cluny et de Paray-le-Monial, mais aussi pour ses nombreuses villes et villages et les points d’intérêt touristiques de ce département tranquille.
    cyrille Articles récents…Le Luxe des Barrières Optoélectroniques …My Profile

CommentLuv badge