Voyage en Crète, les plus beaux paysages de la Côte Ouest

Je vous présente dans cet article les plus beaux paysages découverts lors d’un voyage en Crète de 6 jours sur la Côte Ouest de l’île.
Ce road trip part de la capitale Héraklion en direction du plus haut sommet de l’île, le Mont Psiloritis (2456 m), avant de rejoindre les plages et les gorges de la côte sud et les lagons de la côte ouest. Si la Crète parait une petite île à côté de ses cousines méditerranéennes (5ème en taille après la Sicile, la Sardaigne, Chypre et la Corse), elle ne se laisse néanmoins découvrir qu’avec lenteur, non seulement parce que les routes peuvent y être capricieuses, mais aussi parce qu’elle recèle des trésors naturels qui donnent très souvent l’envie de s’arrêter.

ligne de separation

Mon voyage en Crète, en bref !

crete nature globetrekkeuse

• Type de voyage : road trip en famille,
• Durée du séjour
:
6 jours,
• Période : mai (chaud et ensoleillé),
• Transport :
—-• vol direct Lyon-Héraklion avec Aegean Airlines (Durée : 3h, prix A/R: 200€ par personne),
—-• sur place, location d’une voiture par l’intermédiaire du site autoeurope
(meilleur prix garanti).
.
• Lieux visités : monastère d’Arkadi, Margarites, Anogia, plateau de Nida, grotte Ida, monastère Agios Nikolaos, Matala, monastère et plage de Préveli, Fragokastello, Gorges d’Imbros, Sfakio, Loutro, La Canée, lagon de Balos, plage de Falassarna, lac de Kournas, Héraklion,
.
Hébergements : les plus appréciés sont détaillés dans la suite de l’article (budget < 40€ par nuit),
.
🙂 Activités préférées :
—-• de mini-voyageur : wagon abandonné de la grotte de Zeus, baignades et cloches des églises,
—-• des parents : plateau de Nida, plage de Préveli, village de Loutro et Lagon de Balos.
.
• Le conseil ! commencez la journée le plus tôt possible pour profiter de la beauté des lieux avant l’arrivée des touristes.

ligne de separation

Voyage en Crète (côte ouest),
6 jours de road trip « nature »

Voyage en Crète – Étape 1
du Mont Psiloritis au village de Matala

Premiers kilomètres en dehors de la capitale crétoise et premiers étonnements : la signalisation et la manière de conduire. Plus l’on s’éloigne des villes et plus la signalisation devient énigmatique, parfois écrite en alphabet grec exclusivement, parfois effacée et servant régulièrement de cible de tir. A croire que les crétois cherchent à nous perdre pour mieux nous faire découvrir les beautés de l’île.
Autre étrangeté : on roule en Crète lentement et à moitié sur la bande d’arrêt d’urgence. Cela permet aux autres voitures de doubler plus facilement. Et bien, nous, on adore ce genre de dépaysement, surtout lorsqu’il nous mène vers des paysages exceptionnels !

Notre première visite de ce voyage en Crète est celle du monastère Arkadi, sur la route qui mène vers le Mont Psiloritis, objectif de notre première étape. C’est un endroit où il fait bon flâner entre les jardins et l’église issue de la Renaissance crétoise, et qui offre un joli panorama sur les montagnes avoisinantes. Le Mont Psiloritis nous fait déjà de l’œil, il est temps de reprendre la route en direction du plateau de Nida.

voyage en crete mont psiloritisAprès le village d’Anogia, la route s’élève dans un environnement quasi lunaire, mêlant rochers et buissons épineux. Le plateau de Nida (1370 mètres), située à l’extrémité de la route, apparait soudainement : immense étendue d’herbe brulée par le soleil et entourée de sommets arides.
L’endroit parait désertique. Seules quelques cabanes de bergers témoignent de la présence humaine. La taverne que nous cherchons, censée proposer un hébergement spartiate, est en travaux, et nous regrettons de ne pas pouvoir passer la nuit dans ce paysage saisissant.

voyage en crete plateau de nidaLe Mont Psiloritis (2456 mètres), haut lieu de la mythologie grecque, s’atteint en 5h de marche depuis le plateau de Nida. Impossible pour mini-trekkeur d’aller admirer la vue à 360°C sur toute la Crète depuis son sommet, nous optons donc pour une randonnée plus accessible jusqu’à la grotte du Mont Ida, celle où Rhéa accoucha de Zeus !
La grotte est fermée mais on peut tout de même y accéder en passant au-dessus de la clôture. Certains n’y trouveront aucun intérêt et pourtant, ce lieu fait partie de ceux que nous avons le plus apprécié au cours de notre voyage en Crète, pour son aspect désert, son cadre unique, et son wagonnet abandonné qui fit le bonheur de mini-voyageur.

voyage en crete grotte idaNous poursuivons ensuite notre voyage vers le Sud de l’île, dans un environnement de plus en plus aride et isolé. Le chemin est caillouteux et parfois occupé par les chèvres. Nous regagnons finalement la route principale en direction de Matala, avec un arrêt au monastère Agios Nokolaos (lui aussi fermé pour travaux).

voyage en crete psiloritis anogia

ligne de separation

Voyage en Crète – Étape 2
Sur la Côte Sud, de Matala à Préveli

Cette deuxième étape de notre voyage en Crète nous ramène sur les bords de la Méditerranée, sur la côte sud de l’île. L’eau est délicieuse (23°C) et d’un bleu turquoise invitant immédiatement à la baignade.
La curiosité de Matala, ce sont ses grottes, construites dans la falaise par les Romains pour y abriter leurs morts, puis squattées par les hippies dans les années 1960. En y accédant (droit d’entrée : 2€) et en contemplant le panorama, on comprend sans peine l’engouement pour ce lieu et on s’imagine vite passer quelques jours et nuits ici… dans les traces de Bob Dylan.

voyage en crete grotte matala

  Où dormir à Matala ?
Dimitris Villa Hotel : hôtel à gestion familiale situé à quelques minutes de la plage. On a aimé la qualité de l’accueil, son emplacement à l’écart du centre-ville, la piscine, la chambre spacieuse avec frigidaire et terrasse. Prix : 35€/nuit (2 adultes + 1 enfant < 6 ans). Main Street, Matala.

Nous longeons ensuite la côte sud de l’île vers l’ouest, jusqu’au monastère et la plage de Préveli. Ce sera, après le plateau de Nida, notre second coup de cœur de ce voyage en Crète.
Le monastère de Préveli, construit au 18ème siècle, fut un haut lieu de la résistance crétoise, contre les Ottomans en 1866 puis contre les nazis durant la Seconde Guerre Mondiale. Perché sur la falaise, l’ambiance y est apaisante et la vue sur la mer de Libye fascinante.

voyage en crete monastere preveliLa plage de Préveli est accessible en 30 minutes par un sentier en escaliers un peu raide. En bas, la rivière Megalopotamos vient se jeter sur une belle plage de sable fin à la sortie des gorges de Kourtaliotiko, entre palmeraie, lauriers-roses et tamaris.

voyage en crete plage preveli  Info Préveli : Entrée du monastère : 2.50€ – Parking : 2€ – snack sur la plage.

ligne de separation

Voyage en Crète – Étape 3
Des Gorges d’Imbros au village de Loutro

Notre camp de base pour cette 3ème étape se situe à Frangokastello. Le seul attrait culturel de ce village situé dans une plaine désertique en bord de mer est sa forteresse vénitienne, en ruine, datant du 14ème siècle. Ici, c’est davantage le calme et la qualité des eaux que l’on vient chercher.

  Où dormir à Frangokastello ?
Small Tower House
appartement en forme de tour dans un camping. On a aimé le logement insolite dans une tour, la plage privée, le calme et la mise à disposition des vélos pour toute la famille.
Prix : 55€/nuit (4 personnes).

voyage en crete fragkoskatello hebergement
Ne pouvant pas nous aventurer dans les célèbres Gorges de Samaria avec mini-trekkeur, nous optons pour  la découverte des Gorges d’Imbros, moins accidentées, moins longues et plus proches de notre hébergement. L’accès aux gorges est bien indiqué et un parking est mis à disposition au départ de la randonnée. Le sentier, long de 8 kilomètres, descend tranquillement dans les gorges jusqu’au village de Komitades, d’où il est ensuite possible de faire du stop pour regagner le point de départ.

  Info Gorges d’Imbros.
Durée ≈ 2 heures –Droit d’accès : 2€ – Taxi partagé de Komitades à l’entrée des gorges : 5€/personne.

voyage en crete gorges imbrosCeux qui n’ont pas de voiture à récupérer peuvent poursuivre le chemin vers le port de Chora Sfakion. Nous y avons découvert un superbe spot pour se baigner dans une eau turquoise entre les rochers et à l’abri des regards (descendre le plus bas possible, dernier parking, à gauche de la jetée).

Ensuite, embarquement pour une traversée de 20 minutes vers le petit village de pêcheurs de Loutro, notre 3ème coup de cœur de ce voyage en Crète. Le village est uniquement accessible à pieds ou en bateau. Lorsque les touristes ont déserté les lieux (hors saison), c’est un véritable havre de paix situé dans un environnement exceptionnel. L’eau y est transparente et invite non seulement à la baignade mais également à la plongée (palmes, masque, tuba).

  Traversée Chora Sfakion – Loutro.
 Avec Anenky Ferries : 6€ aller – Durée : 20 minutes – jusqu’à 8 départs par jour en saison.

voyage en crete sud loutro

ligne de separation

Voyage en Crète – Étape 5
Du lagon de Balos au lac de Kournas

Les plus attentifs auront remarqué le passage de l’étape 3 à l’étape 5. En réalité, il y eut bien une étape 4 par La Canée et la presqu’île d’Akrotiri, mais ne l’ayant pas particulièrement appréciée, je préfère passer directement à la suivante, 4ème coup de cœur de ce voyage en Crète.

Depuis Kissamos, une longue route s’élève au-dessus de la baie jusqu’à un parking, à partir duquel un sentier descend vers le Lagon de Balos, encadré de deux îlots, Agria et Imeri. Arrivés sur le lieu vers 8h du matin (pas de droit d’entrée à cette heure-ci), nous y avons découvert… le paradis rien que pour nous. Aucun touriste et aucune chaise longue avant 9h ! La plage de sable blanc est entrecoupée d’une eau turquoise, peuplée de poissons et coraux. On a pieds très très loin, ce qui est idéal avec un jeune enfant mais attention, le soleil tape et il n’y a aucune place à l’ombre si ce n’est sous les parasols à louer 😉 .

voyage en crete lagon balos enfant

  Où dormir à Kissamos ?
Mediterranean Studios Apartments :
petit hôtel en bord de mer. On a aimé l’emplacement (30 min de Balos), la qualité de l’accueil, la chambre spacieuse et la piscine.
Prix : 40€/nuit (2 adultes + 1 enfant < 6 ans).
Korfalonas, Kissamos.

Pour terminer ce road trip en douceur, nous faisons, sur la route de retour vers Héraklion, une halte au Lac de Kournas, le seul lac naturel de l’île, alimenté par des résurgences de la nappe phréatique. Le lac est cerné de montagnes. L’eau y est cristalline. C’est un très bel endroit qui a su garder son aspect sauvage et que je conseille à toutes les familles à la recherche d’un joli coin nature tranquille.

Location de voiture
Pour pouvoir visiter les sites excentrés sans perdre trop de temps, la location d’une voiture est quasiment indispensable lors d’un court séjour en Crète. Auto Europe garantit le meilleur prix en travaillant avec les meilleurs loueurs du monde ainsi qu’un service de qualité : annulation possible sans frais jusque 48h avant la prise en charge, assistance 7j/7, tout type de véhicules et accessoires. A Héraklion, la prise en charge se fait à l’aéroport. Prix à partir de 65€ la semaine.

ligne de separation.

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur du blog Globetrekkeuse, 100% nature, je parcours les sentiers du monde, à pieds, à vélo ou en van aménagé, et partage mon expérience avec tous les amoureux de nature. Rejoignez-moi sur mon profil Facebook.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge