3 jours à Lisbonne, escapade familiale dans la capitale portugaise

Pour finir l’année en beauté, nous avons choisi de passer 3 jours à Lisbonne, une destination déjà visitée que je souhaitais faire connaitre à ma nièce (à qui j’avais promis un voyage en cas de mention au bac 😉 ).
4 adultes, 2 ados et 1 bambin, voici donc le profil de ma tribu pour ce séjour aux activités variées et à l’ambiance féérique de Noël dans la capitale portugaise, qui, autant l’avouer tout de suite, a su charmer aussi bien les petits que les grands.

3 jours lisbonne tribu


Mes 3 jours à Lisbonne, en bref !

Saison : hiver (entre soleil et nuages, températures clémentes)
Durée : 3 jours entiers sur place (du 25 au 29 décembre)
.
Lieux visités : quartier de la Baixa (place du commerce, arc de triomphe, ascenseur Santa-Justa, rues commerçantes), quartier du Chiado, quartier Rossio, quartier de l’Alfama (cathédrale, ruelles, monastère Saint-Vincent de Fora), quartier Castello (château San Jorge), quartier Bica (musée du tramway, funiculaire), quartier Alcantara (Expérience Pilar7), quartier de Belém (monastère des Hiéronymites, monument aux découvertes, tour de Belém, pasteís de Belém) et Sintra (palais national, palais de Pena, musée de l’air).
.
Hébergement : appartement tout confort dans le quartier de l’Alfama obtenu grâce au système d’échange de maison proposé par GuesttoGuest (voir conseils en fin d’article).
.
🙂 Activités préférées :
• des parents : quartier de Belém, belvédères, trams et ascenseurs, dégustation de pasteís,
• des ados : 
découverte de la ville en tram, monastère des Hiéronymites, palais de Pena,
• de mini-voyageur : musée des tramways, château San Jorge et dégustation de pasteís.
.
Ce que nous avons moins aimé : trop de monde dans la Tour de Belém et Sintra sous la pluie (mieux vaut attendre le retour du soleil pour profiter de l’environnement des palais).

 


3 jours à Lisbonne, pas à pas…


3 jours à Lisbonne
Jour 1 – Quartiers du cœur de ville (Castello, Alfama, Baixa, Chiado)

Point de départ de ce séjour de 3 jours à Lisbonne, la place du Commerce est non seulement le point névralgique de la capitale portugaise mais également l’une des plus belles places d’Europe. Elle est entourée d’arcades et d’édifices jaune safran, ornée en son centre d’une statue équestre représentant Dom Jose 1er (roi du Portugal de 1750 à 1777).
Côté Histoire, il faut savoir que Lisbonne fut partiellement détruite en 1755 par un tremblement de terre. L’architecture générale de la ville, et notamment de la Baixa date donc de la fin du 18ème siècle.

3 jours à Lisbonne place commerce

3 jours Lisbonne place du commerceSituée sur les bords du Tage, la place du Commerce donne accès par l’intermédiaire d’un majestueux arc de triomphe (sur lequel il est possible de monter) au quartier de la Baixa et sa mythique ruelle commerçante pavée et enjouée : la rua Augusta. Elle héberge également l’office de tourisme, le plus vieux café encore en activité de Lisbonne (Martinho da Arcada) et non loin, La Lisboa shop pour les souvenirs de dernière minute… Bref, on y vient et on y revient avec plaisir !

Plusieurs arrêts du célèbre Tram 28 permettent d’emprunter depuis le quartier de la Baixa le plus emblématique moyen de transport local pour traverser la ville d’est en ouest. Pris d’assaut par les lisboètes à certaines heures de la journée, le petit tram électrique n°28 sillonne depuis près d’un siècle avec lenteur, habilité et grincements, les ruelles grimpantes et étroites des principaux quartiers de Lisbonne.

Quelques conseils pour profiter au mieux de l’excursion en tram 28 :
• Pour avoir une chance d’être assis, montez au premier arrêt Martim Moniz,
• Privilégiez le matin de bonne heure ou le soir,
• Si vous êtes debout, accrochez-vous bien (freinage parfois sportif),
• Méfiez-vous des pickpockets !

3 jours Lisbonne tram 28

3 jours lisbonne tram noel

3 jours Lisbonne tram interieur

Nous l’empruntons ce premier jour à Lisbonne, pour grimper jusqu’au château São Jorge (arrêt Miradouro Sta. Luzia), autre incontournable de la ville.
Ce
château perché sur une colline fut bâti par les Wisigoths au 5ème siècle, avant d’être agrandi par les Maures puis habité par les souverains portugais. L’ancienne place d’armes ainsi que les tours des remparts offrent une magnifique vue sur le Tage, le pont suspendu du 25 Avril et les quartiers centraux de Lisbonne : un bon spot pour appréhender la ville avant de s’y perdre 😉 .

3 jours Lisbonne vue chateau

Avant de poursuivre notre excursion, nous profitons de la douceur du climat hivernal portugais pour faire une pause déjeuner en terrasse non loin du château.
Côté cuisine, voici quelques-unes de nos spécialités préférées que vous trouverez régulièrement sur la carte : bacalhau a brás (morue effilée avec oignons, frites fines, olives et œuf), sardines et poissons grillées (assados) et chouriço. Inutile de prendre un dessert, la ville regorge de pâtisseries toutes plus alléchantes les unes que les autres : dégustation quotidienne de pasteís de nata garantie ! Dernier détail au restaurant : les amuses-bouches sont systématiquement proposés mais ne sont jamais gratuits, tout comme le pain et le beurre.

Dans l’après-midi, direction les quartiers de l’Alfama au pied du château, puis de la Baixa et du Chiado.

Le quartier animé de l’Alfama fut édifié par les Maures. Ses escaliers et ruelles étroites serpentent jusqu’au fleuve, longeant des façades décorées de fresques en céramique (les azulejos), de patios cachés et de maisonnettes colorées. On s’y perd forcément, mais avec plaisir !
Nous ne manquons pas de faire un petit détour par le monastère de pierre blanche São Vicente de Fora, dont le cloître abrite des murs d’azulejos illustrant les fables de La Fontaine, que nous aurons bien du mal à réciter… Je vous laisse deviner quelle est celle illustrée par la photo ci-dessous 😉 .

3 jours Lisbonne saint vincent fora
Nous poursuivons ensuite notre chemin vers la cathédrale et le mirador de Santa Luiza, l’un des nombreux jolis points de vue sur le Tage et la ville. Pour les personnes sujettes au vertige, sachez que Lisbonne est certainement la ville qui présente le plus grand nombre de points de vue en hauteur (mirador, tours, ascenseurs, arc de triomphe, téléphérique…) !

Nous descendons à pieds jusqu’au quartier de la Baixa et rejoignons la rua Augusta (sorte de Rambla lisboète) après avoir fait un bond dans le passé dans la plus vielle conserverie de Lisbonne, située rua dos Bacalhoeiros. Les étagères en bois y sont remplies jusqu’au plafond de boites de conserve colorées, renfermant sardines, morues, poulpes calamars ou autres spécialités locales…. A l’huile d’olive, à l’encre, à la tomate piquante, il y en a pour tous les goûts.
Après 1 heure de lèche-vitrine dans la rua Augusta, nous grimpons vers le quartier du Chiado en empruntant l’ascenseur Santa Justa, en service depuis 1902 et incroyablement bien conservé. D’une hauteur de 45 mètres, il est construit en fer forgé et possède 2 cabines décorées d’un intérieur en bois et pouvant accueillir 20 passagers. Nouveau bond émouvant dans le passé au cour de la lente ascension jusqu’au sommet…
Le quartier du Chiado est le rendez-vous de la bohème artistique, le cœur de l’activité intellectuelle de Lisbonne et le temple du shopping !

3 jours Lisbonne santa justa


3 jours à Lisbonne
Jour 2 – Quartier de Belém et Pont du 25 Avril

La seconde journée de nos 3 jours à Lisbonne est consacrée au quartier de Belém, celui que j’avais le plus apprécié lors de ma première visite de la ville. Une fois encore, le charme allait opérer !
Nous empruntons, dès 9h du matin, le tram n°15 depuis le quartier de la Baixa jusqu’au quartier de Belém (≈30 min) pour être parmi les premiers à déguster les très réputés et excellents Pasteís de Belém, tout droit sortis des fourneaux de la pâtisserie/café du même nom. C’est ici que l’authentique tartelette au flan, à déguster tiède avec de la cannelle ou du sucre glace,  est confectionnée de façon artisanale depuis 1837 à partir d’une recette  secrète issue du monastère des Hiéronymites situé à proximité.
A l’unanimité, c’est un délice et vue la queue qu’il faut faire pour les obtenir, nous ne devons pas êtres les seuls à apprécier (passez-y avant 10h si vous n’êtes pas patients !).

3 jours Lisbonne pasteis nata

Avant même son ouverture, direction le monastère des Hiéronymites (lui aussi victime de son succès) classé au patrimoine mondial par l’UNESCO.
Sa façade en pierre blanche sculptée, mélange d’éléments inspirés du gothique, de la Renaissance et du néoclassicisme, est impressionnante. Des grandes figures portugaises tels que Vasco de Gama et les poètes Luís de Camões et Fernando Pessao y sont enterrées auprès de 4 sépultures royales. Mais le clou du spectacle est bel et bien son cloître de 55 mètres de côté sur 2 étages, véritable chef-d’œuvre de l’art manuélin.

3 jours Lisbonne monastere hieronomyte

3 jours Lisbonne monastere jeronimos

Nous rejoignons ensuite les bords du Tage pour une agréable promenade du Monument aux Découvertes à la Tour de Belém.
Le Monument aux Découvertes a été construit en 1960 pour la commémoration du 500ième anniversaire de la mort de Henri le navigateur, qui figure donc en premier lieu sur la proue de cette majestueuse caravelle sculptée, au côté d’autres célébrités liées aux Grandes Découvertes (le roi Dom Manuel Ier, le poète Camões, les Lusiades, Vasco de Gama, Magellan, le Père Antonio Vieira…).
Au loin, on aperçoit le pont du 25 Avril (nous l’approcherons un peu plus tard dans la journée) menant à la statue du Christ Roi dominant les eaux du Tage.

3 jours Lisbonne monument decouvertes

La promenade se poursuit jusqu’à la Tour de Belém, l’un des monuments les plus emblématiques de Lisbonne, repère inespéré de nombreux navigateurs de retour sur leurs terres après un très long voyage !
Construite par Francisco de Arruda en 1521, elle servit tour à tour de forteresse, de prison et de tour de garde, fonctions pourtant contradictoires avec la grâce qu’elle dégage ! Elle est en effet finement décorée de logettes, fenêtres, balcons et échauguettes héritées de l’art mauresque, coiffées de coupoles en quartiers d’orange. Sur la terrasse, la Vierge du Bon Voyage regarde vers le Tage et l’océan.
L’intérieur de la Tour se visite, avec patience ! Le monument est en effet rapidement pris d’assaut par les touristes et même avec un ticket coupe-file, il faudra avancer à la queue leu-leu une fois à l’intérieur pour passer de la chambre royale à la terrasse… Personnellement, j’ai attendu le reste de la tribu à l’extérieur cette fois-ci !

3 jours Lisbonne tour de belem


L’après-midi, nous décidons d’approcher le Pont suspendu du 25 Avril, l’un des plus imposants d’Europe.
Nous avions pensé le traverser en train et poursuivre jusqu’au sanctuaire du Christ Roi, mais par manque de temps, nous nous limiterons à l’ascension de son pilier n°7 ! Nul besoin de corde et harnais, l’Expérience Pilar7 est une nouvelle attraction qui permet de découvrir l’histoire de ce grand ouvrage national, et de le gravir jusqu’à un belvédère situé à 80 mètres d’altitude. Nous pénétrons dans la cage de verre avec prudence (sauf mini-voyageur qui n’est pas encore sensible au vertige) et nous profitons d’une vue inédite sur le Tage, mais redescendons finalement déçus de ne pas avoir atteint le sommet de la structure, frisson qui n’est offert aux visiteurs qu’en réalité virtuelle moyennant un petit supplément (1.50€).

3 jours Lisbonne pilar7

Et parce que 3 jours à Lisbonne, c’est décidément trop court pour tout voir, notre tribu se sépare en fin de journée. Les garçons préfèrent visiter le musée du tramway pendant que les filles optent pour la découverte du quartier de Bica et son célèbre funiculaire inauguré en 1892 gravissant l’une des plus jolies rues de Lisbonne.

Le musée du tramway (tram 15 – arrêt Alcantara) apparait un peu désuet au premier abord. De nombreux objets et documents se rapportant à l’entreprise Carris sont entreposés, intéressants mais pas très fun. C’est la seconde partie de la visite qui séduit aussi bien les petits que les grands : 2 entrepôts abritent de nombreux trams (dans lesquels on peut monter, activité préférée de mini-voyageur), bus à  2 étages, cabine de pilotage de métro… et on y retrouve à coups sûr son âme d’enfant 😉 .

3 jours Lisbonne musee trams


3 jours à Lisbonne
Jour 3 – Palais et musée de l’Air de Sintra

Influencée par de nombreux blogueurs revenus enchantés de Sintra, c’était pour moi l’objectif de ce second séjour à Lisbonne. Accessible depuis Lisbonne en 40 minutes de train (depuis la gare de Rossio), Sintra est un peu comme un parc d’attractions à la fois romantique et historique nous invitant à découvrir des palais et châteaux insolites dans un environnement naturel exceptionnel.
Malheureusement, la pluie ne nous a permis de profiter ni des points de vue panoramiques, ni de la promenade dans les parcs et forêts, ni-même des jolies couleurs du palais de Pena resté enfoui dans la brume tout au long de la visite : ambiance écossaise au pays des œillets 😉 .
C’est la grosse déception de ce séjour à Lisbonne malgré la richesse des intérieurs du palais de Pena… il faudra revenir (je vous avais bien dit que 3 jours à Lisbonne, c’était trop court !).

Et pour ne pas que vous restiez comme moi sur votre faim, je vous propose de découvrir Sintra à travers l’article et les photos de Mathilde, du blog « Voyager en photos », qui a eu la chance d’y passer 3 jours en compagnie du soleil.

3 jours Lisbonne sintra pena

Avant de rejoindre Lisbonne, nous faisons un dernier détour par le musée de l’Air de Sintra (10 min de voiture depuis la station Portela de Sintra), qui présente plus de 40 aéronefs. Du petit monoplan « Blériot XI » qui permis à Louis Blériot en 1909 d’entrer dans la légende en effectuant la première traversée aérienne de la Manche, à l’imposant bimoteur « Douglas-DC3 », star de la 2nde guerre mondiale, il y en a pour tous les goûts et on peut même prendre les commandes, même s’il n’y aura jamais assez de cockpits en libre accès  pour mini-voyageur !
Ce musée ravira donc les passionnés d’aviation. Dommage néanmoins que les panneaux informatifs soient exclusivement rédigés en portugais et que le tarmac extérieur ne soit pas accessible.


3 jours à Lisbonne
Conseils Pratiques

Le Conseil !
3 jours à Lisbonne, c’est un minimum ! Optez pour la Lisboa Card qui permet d’emprunter gratuitement les transports en commun et de profiter d’accès gratuit ou à prix réduit dans la plupart des musées et attractions. Nous avons opté pour la Lisboa Card 72 heures au prix de 40€ et même sans être accrocs aux musées, nous l’avons amplement rentabilisée.
.
Le meilleur moment pour y aller : le climat de Lisbonne permet de la visiter tout au long de l’année, mais gare à l’affluence aux mois de juillet et août.
.
Comment s’y rendre ?
Vol direct depuis plusieurs grandes villes de France. Depuis l’aéroport de Nantes, la durée de vol est de 2 heures (attention, le Portugal à 1 heure de décalage avec la France). Nous avons voyagé avec la compagnie Transavia à l’aller et EasyJet au retour et notre préférence va à Transavia, pour la qualité de son accueil et le confort. Prix du billet AR : 150€ par personne.
.
Hébergement :
Inscrite sur le site GuesttoGuest, je voyage régulièrement grâce au système d’échange de maison. Comment ça marche ?
Je prête de temps en temps mon appartement grenoblois et reçois des Guestpoints en échange, que je peux utiliser pour réserver un appartement dans la destination où je me rends aux dates souhaitées. Ce système m’a permis de trouver un appartement tout confort pour 4 personnes au cœur du quartier de l’Alfama à Lisbonne quasiment gratuitement (30€ pour 4 nuits incluant commission et assurance). Un vrai bon plan que je conseille à tous ceux qui sont prêts à céder prêter leur appartement !
Sinon, on trouve de nombreuses locations d’appartements confortables à Lisbonne, à partir de 80€/nuit en centre ville. Je vous conseille notamment l’appartement Casa Santa Marinha dans le quartier de l’Alfama (Calcadinha do Tijolo 58).

.
Transport :
Le réseau de transport en commun (tram, métro, bus) est peu couteux et permet de rejoindre facilement tous les points d’intérêts de la ville (jusque Sintra).
Sauf si vous optez pour la Lisboa Card, il est nécessaire d’acheter une carte individuelle valable un an (disponible à la station de métro de l’aéroport) et rechargeable aux bornes des stations de métro.
Pour rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport : métro ligne rouge jusque Alameda puis ligne verte direction Cais de Sodré (30 à 45 minutes).

.
Nos 2 adresses préférées pour déguster les pasteís :
Confeitaria Nacional (depuis 1829), Praça de Figueira 18B (quartier de la Baixa)
Pasteis de Belém (depuis 1837), Rua Belém 84-92 (quartier de Belém)

 


Horaires et prix des monuments visités durant mes 3 jours à Lisbonne

Château São Jorge : tous les jours de 9h à 18h/21h –  8,50€, 5€ si < 25 ans, gratuit si < 10 ans. Lisboa Card : 30% (site internet).
São Vicente de Fora : tous les jours de 10h à 18h –  5€, 2,5€ si < 17 ans, gratuit si < 5 ans.
Ascenseur Santa Justa :
tous les jours de 7h30 à 21h/23h – 5€ avec l’accès au belvédère, gratuit pour les porteurs Lisboa Card.
Monastère de Belém : du mardi au dimanche de 10h à 17h – 10€, 5€ si < 18 ans, gratuit si < 12 ans ou porteur Lisboa Card (site internet).
Monument aux Découvertes : du mardi au dimanche de 10h à 18h – 5€, 3,50€ si porteur Lisboa Card.
Tour de Belém : du mardi au dimanche de 10h à 17h – 6€, gratuit si < 12 ans ou porteur Lisboa Card.
Expérience Pilar7 : tous les jours de 10h à 18h/20h – 6€, gratuit si porteur Lisboa Card.
Musée des Tramways :
du lundi au samedi de 10h à 18h – 4€, 2€ si < 18 ans, Lisboa Card : 30%.
Palais national  : tous les jours de 9h30 à 18h/19h – 9€, 7,50€ si < 17 ans, Lisboa Card : 10%.
Palais de Pena : tous les jours de 10h à 18h/19h –  11,50€, 9€ si < 17 ans, Lisboa Card : 10%.
Musée de l’Air :
du mardi au dimanche de 10h à 17h – 3€, gratuit si < 6 ans ou porteur Lisboa Card.


Commentez via Facebook

messages

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur et rédactrice du blog de voyages nature Globetrekkeuse, je parcours les sentiers du monde et partage mon expérience avec tous les amoureux de nature. Rejoignez-moi sur mon profil Facebook

3 Commentaires

Laisser un commentaire

CommentLuv badge