Prendre l’avion avec bébé, 6 conseils pour réussir son vol !

C’est une des questions que se posent tous les jeunes parents accrocs aux voyages : quand et comment prendre l’avion avec bébé ? Bonne nouvelle : avec un minimum de préparation et d’organisation, un bébé peut voler dès son plus jeune âge sans aucune difficulté.
De notre côté, mini-voyageur prend l’avion régulièrement depuis sa naissance et si le port de la ceinture nous a valu quelques rebellions lors des premiers vols, c’est vite devenu un moment privilégié propice à la découverte et aux éclats de rire. Voici donc mes conseils pour réussir son vol avec un bébé afin de bien commencer le voyage !

Retrouvez également sur le blog mes conseils pour voler moins cher
Voyager moins cher : 6 astuces pour bien choisir son billet d’avion •  

Prendre l’avion avec bébé
6 conseils pour réussir son vol

Prendre l’avion avec bébé – Conseil N°1
Inutile d’attendre qu’il grandisse !

Si certaines compagnies aériennes refusent de faire voler les femmes enceintes après 7 mois de grossesse, les restrictions pour les nourrissons sont elles minimes (à partir de 2 à 15 jours selon la compagnie). S’il est en bonne santé, un bébé est en effet apte à prendre l’avion dès ses premières semaines de vie... la prudence recommandant d’attendre 3 semaines pour un vol long courrier.
Je ne parle bien-sûr ici que des vols en avion de ligne ! En ULM, il faudra se montrer plus patient pour d’évidentes questions de sécurité… En avion de ligne donc, les cabines sont pressurisées artificiellement afin de palier aux modifications de pression atmosphérique et de composition de l’air dues au changement d’altitude. L’inconfort des passagers reste donc limité même si ces écarts de pression peuvent parfois se faire ressentir, au décollage et à l’atterrissage notamment. Le bébé y sera plus sensible mais le biberon ou la tétine suffit généralement à éviter les douleurs en l’aidant à équilibrer la pression au niveau des oreilles. Attention pour les bébés souffrant d’otites à répétition ou de congestion nasale, mieux vaut demander conseil à son médecin.

prendre avion avec bebe bagages

Une autre raison de ne pas attendre pour prendre l’avion avec bébé : il voyage gratuitement sur les vols intérieurs jusque ses 2 ans et paient 10% du billet sur les vols internationaux (en restant sur les genoux).
Vous hésitez encore ? Et si le vol est retardé, annulé, reporté ? Pas de panique, dans la majorité des cas, tout se passe bien ! En cas de défaillance de la compagnie aérienne néanmoins, on peut la plupart du temps choisir entre maintenir ou annuler son séjour, et prétendre à un remboursement de son billet d’avion, comme l’indique AirHelp, première société de défense des droits des passagers aériens au monde.

Prendre l’avion avec bébé – Conseil N°2
Opter pour une compagnie « kids friendly »

Prendre l’avion avec bébé devient de plus en plus facile grâce aux efforts réalisés par les compagnies pour répondre aux besoins des familles, mais attention, certaines sont dans ce domaine plus vertueuses que d’autres. Il est donc recommandé de vérifier les services proposés ainsi que leur coût au moment de réserver les billets afin d’éviter les mauvaises surprises. Si une table à langer est systématiquement mise à disposition à bord, les autres services sont spécifiques à chaque compagnie et pas toujours gratuits.
Voici quelques exemples de services à vérifier avant de réserver (si vous en ressentez le besoin) :
• embarquement prioritaire,
• possibilité d’embarquer avec la poussette et/ou le siège auto,
• récupération de la poussette dès la descente de l’avion (et non dans un lieu dédié difficile à identifier),
• mise à disposition d’un berceau (nacelle) à bord,
• menu spécifique pour les jeunes enfants,
• poids du bagage autorisé pour bébé,
• cadeaux offerts : trousse de soin, jeux, diplôme de baptême de l’air…
• animations proposées : dessins animés ou même « nounou » à bord (service proposé par Gulf Air) !

Prendre l’avion avec bébé – Conseil N°3
Choisir le bon vol

Un vol direct ou avec escale, en matinée, en journée ou en soirée… il peut être prudent de choisir le vol en fonction du rythme de bébé. L’objectif est alors d’éviter une attente en salle d’embarquement, un décollage ou un transit lorsque celui-ci est trop fatigué et devient incontrôlable !
On choisit par exemple un vol court en matinée pour voyager avec un bébé en pleine forme mais on opte pour un vol long en soirée afin qu’il puisse dormir paisiblement durant le vol. On évite la plupart du temps
les escales sauf si bébé ne tient pas en place… En réalité, il n’y a pas de règle précise : chaque parent choisira en fonction de ce qu’il pense être le mieux pour son enfant .
Ce choix du vol « idéal » est aujourd’hui facilité par les comparateurs de vol accessibles sur internet tel que
Easyvols, qui permet d’afficher les vols proposés par 770 compagnies aériennes et de filtrer les résultats en fonction de l’heure de départ ou d’arrivée, de la durée du vol, du prix  ou encore du nombre d’escales.

vols pas chers transavia

Prendre l’avion avec bébé – Conseil N°4
Identifier l’équipement indispensable au vol

C’est un conseil que je donne régulièrement sur le blog : voyager léger pour voyager heureux. C’est aussi vrai seule qu’avec un enfant car finalement, ce dont il a le plus besoin à cet âge, ce sont les bras de ses parents !
On se renseigne donc au préalable sur les équipements mis à disposition dans l’avion et on laisse à la maison le chauffe-biberon (les hôtesses s’en chargeront), le kit à langer (les avions en sont équipés) ou encore le petit lit de voyage que certaines compagnies refuseront d’installer à bord. Pour assurer le confort de bébé et des parents, il est la plupart du temps possible de réserver une nacelle sur les vols long courriers, adaptée aux enfants de moins de 10 kg (réservation à l’avance ou à l’aéroport en fonction de la compagnie).
Finalement, le matériel indispensable au vol se résume aux couches, biberon, tétine, doudou, change et jeux (voir paragraphe suivant).
Il peut par contre être intéressant de pouvoir embarquer avec des équipements utiles à l’arrivée tels que poussette, porte-bébé, siège-auto… là encore, chaque compagnie a sa politique. Avec Aegean Airline par exemple, lors de notre séjour en Crète, nous avons pu emmener en cabine le porte-bébé et le siège auto en plus de nos sacs-à-dos et sans frais supplémentaire.

Prendre l’avion avec bébé – Conseil N°5
Veiller au confort de bébé tout au long du voyage

S’il n’est pas nécessaire d’emporter tout le matériel de puériculture pour prendre l’avion avec bébé, il y a tout de même quelques accessoires indispensables à son confort. Je liste les nôtres ci-dessous (quantités à ajuster en fonction de la durée du voyage en prenant en compte d’éventuels retards).
 • les aliments : biberons, petits pots, jus de fruit ou compotes, tous les aliments bébé peuvent être emmener à bord s’ils sont en quantité raisonnable. Ils doivent être stockés séparément et présentés au contrôle des bagages mais pas nécessairement dans des contenants inférieurs à 100 ml, les règles concernant les liquides ne s’appliquant pas à eux (idem pour les médicaments). Certaines compagnies proposent un menu spécial pour les tout-petits, ce qui ne dispense pas de prévoir quelques doses de lait et les biscuits préférés de bébé,
 • le biberon et la tétine : il faut faire boire régulièrement l’enfant pendant le vol et le faire téter à l’aide du biberon ou de la tétine au moment du décollage et de  l’atterrissage afin de l’aider à équilibrer la pression au niveau des oreilles,
 • le doudou : le meilleur ami en voyage,

vol pas cher enfant

 • les couches et habits de rechange : pour le changer bien-sûr mais aussi parce qu’on ne sait jamais trop quelle température il fera en cabine : tantôt surchauffée, tantôt trop fraiche… mieux vaut pouvoir faire face à toutes les situations (prévoir pull, chaussettes chaudes et même bonnet pour les plus petits),
 • des jeux : en réalité, un bébé s’amuse de tout mais on peut prévoir un petit livre, un hochet, une figurine, une boite… ou tout autre objet non bruyant qui permettra de l’occuper quelques minutes.

Certains parents préconisent de lui faire sauter la sieste avant le décollage pour qu’il s’endorme plus vite, de le changer avant l’embarquement, de le faire manger après le décollage… Personnellement, je préfère garder son rythme habituel où que l’on soit, à terre comme dans les airs.
Finalement, l’unique difficulté que j’ai eu fut de devoir lui mettre la ceinture de sécurité une fois installé sur mes genoux. Mini-voyageur a toujours eu horreur d’être attaché et il n’y avait pas de raison que cela en fusse autrement en avion !

Prendre l’avion avec bébé – Conseil N°6
Partager sa soif de découverte

Si le manque d’espace dans un avion peut être pesant pour les adultes, un bébé s’en accommode facilement. Il faut dire qu’il n’a pas à caser ses jambes tant bien que mal sous le fauteuil de devant ou à jouer des coudes pour préserver son espace vital, et que les ronflements du voisin le font plutôt rire que rouspéter… En réalité, pour un bébé, passé l’appréhension des premiers moments, l’avion devient vite un formidable espace de découvertes !

prendre avion avec bebe cockpit

Ce nouvel environnement le fascine : les accoudoirs, les ceintures de sécurité, les dépliants, les repas apportés sur un plateau, les chariots poussés par des personnes en uniforme, le hublot que l’on ouvre et ferme à volonté, les nuages, les paysages, les autres passagers, petits ou grands, les écrans ou encore la cabine de pilotage (en demandant gentiment avant le décollage, ça peut marcher).
Son enthousiasme devient vite contagieux et nous incite à retrouver une âme d’enfant. Et c’est là toute la magie de voyager avec bébé !

Si cet article vous a convaincu de voyager au plus vite avec bébé,
il n’y a plus qu’à choisir la destination et le bon vol !
[ comparateur de vols Easyvols ]

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur du blog Globetrekkeuse, 100% nature, je parcours les sentiers du monde à la decouverte des merveilles de la nature, et les partage dans l'espoir de donner à tous l'envie de la préserver. Rejoignez-moi également sur Facebook.

Pas de commentaire

CommentLuv badge