Séjour en Martinique, 7 sites naturels d’exception à ne pas manquer !

L’île de la Martinique, située dans l’archipel des Petites Antilles, entre océan Atlantique, mer des Caraïbes, île de la Dominique et île de Sainte-Lucie, est classée réserve de la biosphère par l’UNESCO pour l’intégralité de son territoire terrestre et marin. Elle abrite de nombreux joyaux naturels mais lesquels choisir lors d’un séjour en Martinique ? Voici 7 coups de cœur présentés par des « serial-voyageurs » tombés amoureux de l’Île aux Fleurs.

Séjour en Martinique, en bref !

sejour martinique sites naturels

• Meilleure saison pour un séjour en Martinique :
De Décembre à Mai (climat plus sec et températures douces proches de 29°C),.
• Durée préconisée :
de 10 à 15 jours,.
Décalage horaire :
de 6h (heure d’été en France) à – 5h (heure d’hiver en France),
.
• Transport :
Vol pour la Martinique depuis Paris : 8 heures de vol (direct), à partir de 400€ AR.

Séjour en Martinique – 7 sites naturels d’exception

Plongée sous-marine au Rocher du Diamant
 par Voyager Connecté

On y va pour : les fonds marins

sejour en martinique plongee

À environ 2 kilomètres des côtes sud ouest de la Martinique, dans la mer des Caraïbes, se trouve l’emblématique Rocher du Diamant. Le site est visible depuis la plage, ou du moins sa partie émergée, mais je suggère plutôt d’explorer cet ancien repère de corsaires au cours d’une plongée en bouteille : les fonds sous-marins y sont magnifiques et la faune marine très abondante. Barracudas, tortues vertes, failles sous-marines, murènes, nudi-branches et coraux multicolores…voici un petit aperçu de ce que l’on observe régulièrement sur les 2 spots du site : « La Faille » et « Le Plateau » !
Pour préserver les lieux et parce que le courant peut être important, le niveau 1 de plongée (PADI ou FFESSM) est requis pour plonger au Rocher du Diamant. Compter environ 100 euros pour réaliser une sortie plongée avec un club (2 plongées), une somme pouvant paraitre élevée mais qui vaut le coup :
le Diamant est considéré comme l’un des plus beaux sites de plongée de toute la Caraïbe !

Retrouvez l’expérience d’Elen sur son blog Voyager Connecté.

Anse Couleuvre
par Hello Voyage

On y va pour : la plage entre forêt tropicale et eaux limpides

sejour en martinique anse couleuvre

C’est mon petit bijou, cette plage du bout du monde se nomme Anse Couleuvre. Elle se situe à l’extrême Nord de l’île, entre le Prêcheur et Grand Rivière. Elle offre un cadre des plus remarquables. C’est une plage sauvage parée de sable volcanique qui se teinte de noir. Les cocotiers sont nimbés d’une forêt tropicale et ses eaux abritent des fonds marins extraordinaires. Limpides et chaudes, elles invitent volontiers à la baignade ! Pour y accéder, on laisse la voiture au parking et on traverse un petit gué. On poursuit au milieu des vestiges de l’ancienne Maison Tardon, au cœur d’une dense et luxueuse végétation tropicale. On peut également partir en randonnée et explorer la forêt pour y découvrir la cascade Couleuvre en bout de sentier.
Le meilleur moment pour y aller est en fin d’après-midi. L’anse est quasi déserte et l’astre solaire embrase l’horizon d’une douce lumière orangée. Féerique ! Sur la route sinueuse du retour, le soir venu, on ouvre l’œil car les arbres abritent de petites étoiles vivantes : des lucioles.

Retrouvez les récits de voyage de Laurine sur son blog Hello Voyage.

Le Jardin Balata
par Ti’Piment

On y va pour : la beauté et la diversité des plantes tropicales

sejour en martinique jardin balata

S’il y a bien un territoire à découvrir dans sa vie, c’est la Martinique. Ce petit paradis tropical perdu dans les eaux caribéennes regorge de trésors naturels qui valent le coup d’œil. Si je ne devais n’en citer qu’un (ce qui est très difficile après y avoir vécu 4 ans), ça serait le Jardin de Balata. Une pépite à lui tout seul ! Situé en périphérie de Fort-de-France sur la mythique route de la Trace (un « must » à faire sur une journée), ce jardin botanique est d’une exceptionnelle beauté et plaira à coup sûr aux amoureux des plantes.
Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme la Martinique l’Île aux Fleurs. Attendez-vous donc à vous extasier devant des milliers d’espèces de plantes tropicales, roses de porcelaine, anthuriums, hibiscus, broméliacées, balisiers, orchidées… sans oublier leurs petits habitants tels que les colibris, zandolis, insectes ou matoutous (pas d’inquiétude, elles sont inoffensives). En quête d’aventures ? Des passerelles en bois aménagées à plus de 15 mètres de hauteur permettent de profiter d’une vue panoramique du jardin et des alentours, ce qui plaira aux petits comme aux grands.

Retrouvez le récit de Marjo et Nico sur leur blog Ti’Piment.

Les Cascades Didier
par L’Oiseau Rose

On y va pour : l’ambiance sauvage et rafraichissante

sejour martinique cascade didier

On croise de nombreuses belles cascades au cours d’un séjour en Martinique, disséminées au cœur de la nature luxuriante de l’île. Parmi les plus connues et visitées, il y a les cascades de Didier. Ces deux cascades, une petite facilement accessible suivie d’une autre plus impressionnante, se trouvent à quelques kilomètres au sud du jardin de Balata, sur un sentier qui démarre le long de la rue de la fontaine Didier (D45), quelques mètres avant la station d’épuration.
Je conseille d’y aller dans la matinée ou en début d’après-midi, et de se munir d’une lampe torche et de chaussures de trail pour découvrir ce site naturel. Il faudra en effet passer sous un tunnel et marcher dans l’eau pour rejoindre la grande cascade. Le chemin n’est pas officiellement balisé mais il suffit de longer la rivière par la droite pour arriver jusqu’aux cascades. La randonnée, de difficulté moyenne, dure environ 4h avec les pauses baignades. Vous ne serez pas déçus : l’ambiance y est sauvage, rafraichissante et enchanteresse.

Retrouvez les plus belles randonnées de Martinique sur le blog de Camille.

Le chemin côtier de Sainte-Luce
par islandroadtrip

On y va pour : les plages et les couchers de soleil

sejour en martinique sainte luce

Un de mes lieux préférés en Martinique est le sentier côtier du village de Sainte-Luce. Le chemin, plat et accessible à tous, longe la mer sur environ 5 km, du centre du bourg jusqu’au quartier Trois-Rivières. Une dizaine de plages agrémentent le parcours entrecoupé de pointes rocheuses. Les anses Désert, Mabouya ou Pont Café sont parmi les plus sauvages. À l’inverse l’anse Corps de Garde, prisée des familles, est plus animée avec restaurants, piscine de mer et terrain de foot. Entre Pont Café et Corps de Garde, on passe un petit bout de mangrove tout en devinant les contours de Sainte-Lucie, l’ile anglaise située à 35 km au large. Le sentier est aussi un super spot pour admirer les couchers du soleil, le « Diamant » et le « Morne Larcher » en arrière-plan.
Si vous souhaitez loger dans le coin, le village de Sainte-Luce est idéal : plusieurs types d’hébergements y sont proposés et il est facilement accessible par la route, permettant ainsi de rayonner dans le Sud de la Martinique.

Retrouvez les conseils de Geoffrey sur son blog islandroadtrip.

La Montagne Pelée
par Voyage Way

On y va pour : l’ascension du volcan

sejour martinique montagne pelee

La Montagne Pelée figure parmi les sites naturels exceptionnels de l’île de la Martinique. C’est aussi l’une des randonnées les plus populaires. Point culminant de la Martinique situé au nord de l’île, ce volcan actif culmine à près de 1400 mètres (1395 pour être exact). Depuis le sommet du cratère, on peut profiter de magnifiques panoramas, notamment sur la mer des Caraïbes.
Pour en faire l’ascension, plusieurs chemins existent, le plus populaire étant le sentier de l’Aileron. La première partie de la randonnée est plutôt facile même si le dénivelé est assez conséquent. En revanche, pour la seconde partie, les sentiers sont plus vertigineux, que ce soit pour la descente au cœur du cratère ou la remontée vers le Chinois, point le plus haut du volcan qui correspond au cône de l’éruption de 1929. Pour les points de vue que l’on trouve au pied du volcan, pour la randonnée qui mène au sommet mais aussi pour le panorama à couper le souffle depuis les hauteurs de la montagne Pelée, c’est clairement un site naturel à ne pas manquer lors d’un séjour en Martinique.

Retrouvez le récit d’Aurélien sur son blog Voyage Way.

La Presqu’île de la Caravelle

On y va pour : la diversité des paysages dans un environnement préservé

sejour martinique presqu ile caravelle

Sur la commune de La Trinité, à l’est de la Martinique, la Presqu’île de la Caravelle est un petit concentré des paysages de l’île et un incontournable d’un séjour en Martinique. La réserve fait partie du Parc Régional de la Martinique et abrite de nombreuses espèces végétales emblématiques des Antilles ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux. Un sentier de randonnée, d’une longueur de 10 km (compter 3h30 pour en venir à bout), permet de s’immerger dans cet environnement enchanteur et diversifié : forêt sèche ou tropicale, mangrove, falaises battues par les vagues ou plages abritées en fond de crique, phare et station météo…
Les ruines du château Dubuc, face à la baie du Trésor, valent aussi le détour et témoignent du passé mouvementé de la presqu’île, plaque-tournante de la contrebande et décor à de nombreuses légendes de corsaires.
Pour la baignade après la marche, la plage de l’Anse l’Étang est toute proche.

A retrouver également sur le blog
La Guyane en famille, 10 sites à découvrir proche de Cayenne

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur du blog Globetrekkeuse, 100% nature, je parcours les sentiers du monde à la decouverte des merveilles de la nature, et les partage dans l'espoir de donner à tous l'envie de la préserver. Rejoignez-moi également sur Facebook.

1 commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge