Val d’Hérens, escapade familiale au pays des gouilles !

Cette escapade dans le Val d’Hérens fut pour nous un trait d’union entre 2 séjours dans le Valais suisse, un entracte bienvenu entre une semaine multi-activités dans les 4 Vallées et un séjour en tribu dans le Val d’Illiez.
Locaux et touristes semblaient unanimes : le Val d’Hérens séduit à coup sûr par la beauté de ses paysages, son authenticité, ses traditions et le calme qu’il y règne. C’était donc une destination idéale pour nous retrouver quelques jours seuls avec mini-trekkeur sur les sentiers et partager avec lui notre passion pour la randonnée.
Avec en bonus une belle surprise de la part de Patricia, organisatrice de notre séjour (personne incontournable de la vallée, je vous en reparlerai) : un “tiny chalet” posé au bord de la rivière et aux pieds du plus haut barrage-poids au monde !

Je partage dans cet article mes 5 activités coups de cœur en famille dans le Val d’Hérens, ainsi que quelques conseils pour profiter à votre tour de ce petit coin de paradis.


Activités coups de cœur dans le Val d’Hérens


Randonner dans les Gouilles

Distance : 8 km
Durée ≈ 3 heures de marche
Point de départ : lieu-dit “Le louché” en-dessous de la bergerie d’Orchera

Plus de 500 km de sentiers pédestres sillonnent le Val d’Hérens, mais pour une fois, nous n’avions pas d’itinéraire prévu en arrivant dans la vallée. Et pour cause, l’organisatrice de notre séjour n’est autre que Patricia, valaisanne d’adoption passionnée par sa région, randonneuse hyperactive toujours à la recherche de nouvelles pépites et tout aussi fan de nature que nous. Il suffisait donc de lui transmettre notre cahier des charges : de magnifiques points de vue, des lacs, des forêts mais pas trop, et des chemins accessibles avec mini-trekkeur âgé de 2 ans (rien que ça) !
Pari réussi avec cette première randonnée dans les gouilles. Les gouilles ? Mais qu’est-ce que cela peut bien être ? Rien que le nom étrange et quelque peu exotique nous donne envie de les découvrir. Aussitôt dit, aussitôt fait, et malgré la mauvaise humeur matinale de mini-trekkeur, nous voilà sur le sentier, direction les Gouilles d’Essertze.

val d'hérens gouilles rando

Plusieurs itinéraires permettent de les rejoindre (le plus connu étant depuis Thyon) et nous choisissons une variante proche de notre camp de base en fond de vallée, au-dessus du lieu-dit « Le Louché ». Nous suivons alors le sentier du « Tour du Val d’Herens », un Tour de 3 à 5 jours que nous nous promettons de découvrir en itinérance dès que mini-trekkeur se décidera à utiliser ses propres jambes pour découvrir le monde 😉 .

Nous passons devant la bergerie d’Orchera et grimpons sur le sentier jusqu’à atteindre un long et très joli balcon situé à 2100 mètres d’altitude. Il nous mène en douceur jusqu’à la cabane d’Essertze (2191m), nous enchantant aussi bien par la beauté des paysages que les odeurs et les sons de la nature. Les gouilles se trouvent juste au-dessus sur un plateau surplombé de quelques sommets dont le Mont Rouge (2491m) sur lequel nous ne résisterons pas à grimper, pour y faire une rencontre des plus surprenantes… mais revenons tout d’abord à nos gouilles !
Ce sont en fait de petits lacs avec peu de profondeur. Le lieu est féérique, idéal pour le pique-nique et un terrain de jeux parfait pour petits et grands. Malgré la fraicheur de l’eau, mini-trekkeur n’hésite pas à y mettre les pieds pour y jeter des cailloux (bien-sûr il finira les 4 pattes dans l’eau) alors que nous démarrons un concours de ricochet. Les vaches d’Hérens, peut-être amusées par ce spectacle, viennent nous tenir compagnie mais malgré leur tranquillité apparente, nous nous tenons à distance. Elles sont réputées pour leur tempérament vif et leurs combats musclés permettant de tester leur dominance.

val d hérens gouilles enfant

val d herens gouilles randonnee

Nous profitons longuement de la tranquillité du lieu avant de gravir le Mont Rouge, d’où nous pouvons contempler quelques-uns des plus hauts sommets alpins. La Dent Blanche (4357 mètres) nous surveille, et nous aussi…
C’est en arrivant au sommet de ce Mont Rouge que nous croisons M. Pieds Nus ! Devant mon air surpris, celui-ci me vante tous les bienfaits de la marche sans chaussure (sensation de bien-être, meilleure oxygénation, élimination plus facile des toxines…) et m’affirme marcher pieds nus en montagne depuis plus de 20 ans. Vue la puissance de ces pieds, je le crois et avoue être tentée par l’expérience, avant de changer d’avis quelques minutes plus tard en entamant la descente.
Nous effectuons le retour par le même itinéraire, à quelques petites variantes près.

val d herens randonnee enfant


Marcher sur le plus haut barrage-poids au monde

Notre “tiny chalet” (je vous en parle un peu plus bas) se trouve aux pieds du barrage de la Grande Dixence. Prouesse technique et architecturale du Val d’Hérens, il fallait bien aller vérifier sa solidité pour dormir sur nos 2 oreilles 😉 .
Situé à 2400 mètres d’altitude sur la commune d’Hérémence, le barrage impressionne par ses dimensions : 285 mètres de hauteur, 200 mètres de large à sa base, 15 millions de tonnes de béton pouvant retenir les 400 millions de m3 d’eau du Lac des Dix, plus grande retenue artificielle de Suisse.
Il est possible d’entrer à l’intérieur de ce géant, une expérience que je vous conseille et vous raconte dans le récit de mon séjour multi-activités dans les 4 Vallées.

4 Vallees grande dixence barrage

Cette fois-ci, nous montons à pied sur le couronnement du barrage (possibilité de prendre un téléphérique) pour profiter du paysage sur le Lac de Dix et les sommets environnants.

val d herens barrage dixence


Randonner sur un balcon panoramique au-dessus d’Evolène

Distance :  6 km
Durée ≈ 2 heures de marche jusqu’au sommet du télésiège (Chemeuille)
Point de départ : Alpage de Mandelon

Le départ se trouve une nouvelle fois  près de notre camp de base à Pralong, au niveau de l’alpage de Mandelon (2068 mètres), où d’anciennes chottes (abris d’alpage) ont été transformées en gîte et restaurant. C’est aussi un spot très apprécié des marmottes !
Nous montons doucement jusqu’à un long balcon offrant de magnifiques paysages sur les plus hauts sommets de la région. Le Cervin (4478 mètres), 12ème sommet plus haut des Alpes, apparait bien modeste face à la star locale, majestueuse pointe reconnaissable entre tous : la Dent Blanche (4357 mètres). C’est en réalité le seul sommet de plus de 4000 mètres du Val d’Hérens puisque la Dent d’Hérens (4171 mètres) appartient au district de Viège, tout comme son majestueux voisin, le Cervin.
Mais les frontières administratives n’ont finalement que peu d’importance en altitude où les plus hauts sommets alpins viennent flirter avec les “locaux” : le Grand Cornier (3962m), la Pigne d’Arolla (3790m), le Mont Collon (3637m) ou encore la Rosablancha (3337m).
Un peu plus loin, le sentier offre également une très jolie vue sur le village d’Evolène.

val d herens sentier evolene

val dherens randonnee cervin

Après 2h de marche, nous arrivons à l’alpage de Chemeuille, où il est possible de se restaurer et de déguster quelques fromages de la région. Un télésiège permet d’y monter depuis Evolène, ce qui en fait un point de départ privilégié pour de nombreuses randonnées. C’est probablement l’un des meilleurs spots du Val d’Hérens pour admirer la Dent Blanche et le Cervin.
Nous décidons d’emprunter le télésiège pour descendre jusqu’au village. Si mini-trekkeur reste d’abord prudent, nous aurons ensuite bien du mal à calmer son excitation et à le maintenir assis : le vertige ne semble pas être dans ses gênes !

val d herens randonnee evolene

Evolène (1370m) fait partie depuis 2016 du réseau des plus beaux villages de Suisse. Son charme provient non seulement de son environnement exceptionnel mais également de la volonté des habitants de préserver leur patrimoine (maisons en bois, église au clocher moyenâgeux, alpages…) tout en assurant un développement touristique maîtrisé.
L’un des évènements marquant du village, mais auquel nous n’aurons pas la chance d’assister cette fois-ci, est son carnaval, réputé dans toute la région. Les “peluches” (créatures accoutrées de masques en bois et peaux de bêtes) et les “empaillés” (monstres revêtus de sacs de jutes remplis de paille) sèment alors la terreur dans tout le village, alors que les “Maries”, hommes déguisés en femmes portant le costume traditionnel, prodiguent des bons conseils aux passants.

Le Val d’Hérens, u
ne vallée riche en traditions, on nous avait prévenu !


Randonner jusqu’au Lac Bleu

C’est un incontournable du Val d’Hérens, facilement accessible en une petite heure de marche depuis le village de La Gouille. S’il est vrai qu’il est un peu victime de son succès, le Lac Bleu (2090 mètres) n’en reste pas moins un très bel endroit pour pique-niquer et se détendre avec des enfants, dans un cadre enchanteur au milieu des mélèzes, arolles et marmottes (si vous arrivez avant la foule).
La couleur de ce lac, résultat de l’action conjuguée des algues et argiles glaciaires, est hypnotisant par beau temps. Les plus courageux tenteront de s’y baigner mais on préfère vous prévenir, elle est gelée !

val dherens randonnee lac bleu


Dormir dans un Tiny Chalet

Vous connaissez les “tiny house”?  Ces mini maisons en bois, mobiles et écologiques nous viennent tout droit des États-Unis et envahissent peu à peu l’Europe. Pour les adeptes d’une vie simple au plus près de la nature, c’est l’hébergement idéal. Nous, on a ADORE !

val dherens tiny chalet pralongLes raisons de ce coup de cœur  ?

  • l’emplacement, aux pieds du barrage de la Grande Dixence, à l’orée de la forêt et au bord d’une rivière, on ne pouvait pas rêver mieux pour profiter de la nature avec mini-trekkeur,
  • le confort en toute simplicité : André (heureux et sympathique propriétaire) a décoré le chalet miniature avec goût et ingéniosité. 17m2 parfaitement optimisé, avec une cuisine équipée, une salle de bain, un salon et une chambre en mezzanine, juste ce qu’il faut de confort pour s’y sentir comme à la maison. Pas de TV ni baignoire spa mais la nature à notre porte pour nous offrir la meilleure des distractions,
  • l’impact environnemental limité : des toilettes sèches, des meubles eco-fabriqués, une table solaire capable de compléter les apports énergétiques… on adhère rapidement à l’esprit anti-gaspillage du chalet, fiers de contribuer à un séjour respectueux de l’environnement,
  • la tranquillité : en fond de vallée, c’était pour nous comme un petit nid douillet que nous regagnions chaque fin de journée avec bonheur.

val d herens tiny chalet ecolo

val d'hérens tiny chalet interieur


Escapade dans le Val d’Hérens
Carte et Conseils Pratiques

Le Conseil !
2 pour le prix d’un : n‘oubliez pas l’adaptateur pour les prises électriques et vérifier que votre opérateur mobile ait bien intégré la Suisse dans la liste des pays européens pour lesquels vous ne payez pas de supplément.

Comment s’y rendre ?
Le Val d’Hérens est une vallée de 20 km de long située dans le Valais, au sud de Sion, entre la vallée du Rhône et la frontière italienne.
Si vous optez pour la voiture, sachez qu’en Suisse, une vignette est nécessaire pour circuler sur les autoroutes (≈ 37€, valable un an). Vous pouvez vous la procurer à la frontière, ou auprès des bureaux de poste et stations-service. Du coup, pas de péages supplémentaires !
Vous pouvez également opter pour les transports en commun. Le Car Postal dessert régulièrement les principaux villages de la vallée. Par contre, pour accéder aux départs de randonnée et au barrage, il faudra vous armer de patience.

Hébergements :
Vous l’avez compris, notre coup de cœur, c’est le Swiss tiny chalet ! Mais attention, il va falloir le trouver car il change de place à chaque saison… surprise garantie, et vous pouvez faire confiance à André pour dénicher les plus beaux spots de la vallée 😉 .
A partir de 110 CHF par nuit pour 2 personnes, prix variable en fonction de la saison et de la durée du séjour.

Si vous préférez les chambres d’hôtes, direction l’authentique chalet valaisan Le Rucher, pour son confort, ses produits maison et l’accueil impeccable de Patricia et Christine. Attention tout de même, Patricia est intarissable sur l’histoire et les traditions du Val d’Hérens mais aussi  sur ses coups de cœur randonnée et vous risquez de rester plus longtemps que prévu !
A partir de 130 CHF par nuit pour 2 personnes, avec petit-déjeuners.

[Cliquez sur la carte pour l’agrandir]carte val herens itineraire


Un grand merci à Patricia, Christine et André pour leur accueil,
nous vous attendons maintenant de l’autre côté des Alpes 😉


Vous aimez les paysages suisses ?
Voici 2 calendriers qui permettront de vous y évader tout au long de l’année !

suisse montagne 2018POUR COMMANDER Suisse Paysages de Montagnes, cliquez ICI

suisse valais calendrierPOUR COMMANDER Entre Valais et Oberland bernois, cliquez ICI

Commentez via Facebook

messages

A propos de l'auteur  ⁄ celine

Auteur et rédactrice du blog de voyages nature Globetrekkeuse, je parcours les sentiers du monde et partage mon expérience avec tous les amoureux de nature. Rejoignez-moi sur mon profil Facebook

1 commentaire

  • Répondre
    23 novembre 2017

    Oui je confesse, je suis une incorrigible bavarde lorsque il s agit de partager ma vallee d adoption !!!
    Très chouette article. Merci de ce retour d expériences #myvaldherens
    Avis aux amateurs, je suis à diSpo ❤️

Laisser un commentaire

CommentLuv badge